Partagez | 
 

 LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Mer 12 Aoû - 16:23



A la recherche du temps perdu
Le travail, Mnemo, c'est vraiment ta passion. Non parce que oui, tu aimes ça, passer la journée en robe rose à te faire tabasser. C'est censé te rendre plus efficace. Franchement, te prendre des coups, ça te plait, c'est pour ça que t'es payé, c'est à ça que sers ton pouvoir. Non ?
Tu es énervé, je sais. L'entrainement d'aujourd'hui a été bieeen pire que d'habitude, et tu ne veux plus jamais te lever aux aurores pour une merde pareille. Mais vois les choses en face, tu progresses ! Bon, ta puissance magique, c'est pas encore ça. Mais au niveau de la souplesse, de l'esquive, de l'endurance, tu t'améliores. Et encore heureux d'ailleurs, parce que pour le moment Akachi ne t'a jamais envoyé au combat, et donc t'as plutôt intérêt à être bon le jour où ça arrivera.
Allez, cesse de ruminer, ça ne sert à rien. Rester assis, tout seul, en robe, face au terrain d'entraînement, ce n'est vraiment pas une bonne idée. Le mieux à faire, c'est de rentrer dans ta chambre, de prendre un bon bain, et de passer la journée à travailler un peu ta magie. Tu te lèves, tu repasses dans tes habits normaux (aussi moches que la robe rose, mais passons) et tu rentres au bercail.
Quand soudain, dans les couloirs, PAF Richard. Genre tu tournais, presque arrivé chez toi, et là tu vois ses affreux cheveux blonds. Y'a un neurone qu'a hurlé "ALERTE" dans ta tête, tu t'es planqué de l'autre côté du tournant, en espérant ne pas croiser le connard national. Vraiment, ç'aurait été le clou de ta journée, devoir parler à cet abomination.
Et puis, y'a un autre neurone (de toutes façons t'en a que deux) qui s'allume. Richard, il est légèrement beaucoup plus grand. Et Richard, il met pas des robes. Tu repasses un coup d'oeil dans le couloir. Alors Mnemo, mon cher ami, ça ce n'est pas Richard, c'est une FILLE. Dans la catégorie très jeune fille d'ailleurs. Tu te grattes la tête : même en cherchant, tu ne l'as jamais vue au palais. En même temps, elle est de dos...

Euh, mademoiselle ? dis-tu avec un air un peu pédo. Mnemo, tu fais peur.
© M.Φ_


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 21/05/2015

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Crista - SnK.
En couple ou célib ? : C'quoi ? Ça s'mange ?
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Mer 12 Aoû - 16:56

Les chiens
ne font pas des chats.
Etrang'Mnemo ✧ Miss prout-prout

Il fait beau. Pas un nuage dans le ciel. C’est plutôt bon signe non ? De toute façon vaudrait mieux que ce le soit, puisqu’aujourd’hui Arabelle débarque dans la capitale. Et autant dire que ce n’est pas, mais PAS DU TOUT, une bonne nouvelle. Sans mentir. Déjà qu’elle s’est perdue trois fois rien qu’à l’aller. A demandé son chemin à plusieurs types bizarres, qui se serraient fait sans doute un plaisir de la vendre au marché noir. Non, je pense qu’on ne peut pas faire pire. Mais Arabelle, ça ne lui fait rien. Elle ne comprend pas de toute façon. Ellen’ a jamais compris. Elle garde son sourire rayonnant. Cette comptine énervante, qui s’insinue dans la tête et qu’elle chantonne. Elle ne voit pas le mal, Arabelle. C’est tout juste si c’est une notion pour elle. Alors, quand on lui ouvre les portes du Palais alors qu’elle demande à voir un certain « Richard », et bien personne ne s’offusque.

Elle aurait pu rester des heures ici tant tout état beau et méritait de s’extasier.  C’était  grand. C’était lumineux. Tout s’éloignait tellement de sa petite ferme natale qu’elle aurait pu croire être dans un rêve. Les volumes affolants de ce simple couloir lui donnaient le tournis. Jusqu’au moment ou un objet non-identifié la fit redescendre sur Terre et plutôt rapidement.

Arabelle rouvre les yeux, cherche la source de cet arrêt. Un fantôme ? Un oiseau ? Et tandis que son esprit commence à divaguer, elle aperçoit la cause de son incompréhension. Un homme. Aux cheveux semblables à un véritable champ de bataille. Sa barbe aussi est hirsute, un peu plus long et il aurait pu devenir sorcier. La blonde ne se départit pas de son sourire et finit par entendre :

─ Euh, mademoiselle ?

Elle se retourne complétement vers lui, s’avance même alors que lui ne semble pas le vouloir. Elle lui donne son meilleur sourire angélique, que tous les nouveaux venus obtiennent de sa part, malheureusement.

─ Vous êtes un sorcier, hein ? Genre vous vivez dans une grotte et tout ?

Demande-t-elle, les yeux déjà ronds comme des soucoupes, pleine d’intérêt.
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Jeu 13 Aoû - 19:04



Plaît-il ?
Qu'est-ce que. Bon. Récapitulons.
C'est une fille. Vu sa tenue, elle n'est définitivement pas d'ici. Elle est grave mignonne, mais ça on s'en fout. D'après son visage et sa putain de phrase, elle doit être soit totalement barge, soit totalement conne. Et la voilà qui te regarde émerveillée, alors que tu es couvert de terre et de sueur.
Alors Mnemo, es-tu un sorcier qui vis dans une grotte ? Je ne crois pas. C'est même pas sûr que tu sois un sorcier alors... Comment dire. Tu as de la magie, oui. C'est catégorisé comme une magie noire, oui. Mais premièrement, c'est une magie faite pour des fées femelles, ce que tu n'es définitivement PAS, et deuxièmement tu ne sais quasiment pas t'en servir. Donc sorcier, j'ai un doute. Par contre au niveau de la grotte, je valide. Quoi, c'est tellement crade chez toi !
Mnemooo, arrête de fixer la petite fille. Ça fait pédophile, et les pédophiles c'est maaal. Surtout que, ça va bien faire une minute que vous vous fixez tous les deux, toi avec le cerveau en mode repos, et elle avec son air de bébé émerveillé par la nature. Donc il serait temps de décider à trouver quelque chose à dire. Tu te rends enfin compte du blanc magistral qui planait dans le couloir et tu te décides à dire quelque chose de... pas trop flippant.

C'est pas vraiment ça... Mais oui, je suis un sorcier. Et toi, tu es ?
© M.Φ_


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.


Dernière édition par Mnemosyne le Dim 16 Aoû - 15:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 21/05/2015

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Crista - SnK.
En couple ou célib ? : C'quoi ? Ça s'mange ?
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Sam 15 Aoû - 14:43

Les chiens
ne font pas des chats.
Etrang'Mnemo ✧ Miss prout-prout

L’inconnu a semblé hésiter. Un long moment. Et y’a de quoi. Qui vient vous accoster comme ça ? Alors que cette personne, vous ne la connaissez ni d’Adam ni d’Eve ? Bon, Arabelle est une exception, elle finit connue partout où elle va, mais quand on ne la connait pas, c’est clair que ça peut faire flipper. Néanmoins, son interlocuteur  revient à lui, pas démonté :

─ C'est pas vraiment ça... Mais oui, je suis un sorcier. Et toi, tu-es ?


La gamine, tout heureuse, tressaille et piaffe presque d’en savoir plus. Tout paraît tellement magique ici ! Les lieux, les gens … Prise dans ce tourbillon de nouveautés, la blonde en oublie presque pourquoi elle est venue. Tout ici est trop intéressant. Trop changeant. Trop lumineux et vivant pour y laisser de côté. Ça ne ressemble en rien à ce qu’elle a pu voir jusqu’à maintenant, alors elle estime qu’il est important de s’y arrêter.

─ Vous z’êtes mage de quoiii ? Vous avez vu la Reine ? Vous connaissez tous les grands mages du Royaumes ? Et ici, la nourriture elle est bonne ? On peut nager dans les fontaines des jardins ?


Autant de questions ébahies auxquelles, elle désire des réponses.
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Dim 16 Aoû - 15:29



Hey baby, what's going on ?
Tu hausses un sourcil en souriant vaguement. Cette fois-ci, c'est plutôt elle qui fait peur. Tu ricanes, regardes à droite et à gauche, espères qu'elle va fuir de son plein gré. Avec quelqu'un d'aussi louche, on est en droit de le penser. Enfin, elle ne bouge pas, te regardant avec des yeux remplis de tchottes nétoiles qui brillent. En y faisant attention, tu remarques qu'elle est vraiment mignonne, et pas si jeune que ça.
Bon, il va falloir trouver une stratégie, parce qu'elle n'a pas l'air facile à questionner. Si c'est une gosse, mettons ça comme un jeu de question-réponse ? Il me semble que c'est le mieux à faire, et toi aussi. Mais donc, que dire ? Que demander, surtout ? Qui elle était, d'où elle venait, où elle allait semblait le minimum. Tu trouverais bien des choses au fur et à mesure. L'important, c'était de se débarrasser d'elle au plus vite.

Bon, ma petite. On va jouer à un jeu. Je réponds à tes questions, et après tu réponds aux miennes, d'accord ? Chacun son tour ? Donc, en effet, je suis un mage. A mon tour, comment tu t'appelles ?

Elle n'a pas l'air contrariée ni rien. Tu l'as sûrement prise par le bon bout. Courage Mnemo, je sais que les enfants c'est pas vraiment ton truc, mais tu vas y arriver !
© M.Φ_


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 21/05/2015

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Crista - SnK.
En couple ou célib ? : C'quoi ? Ça s'mange ?
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Dim 16 Aoû - 16:40

Les chiens
ne font pas des chats.
Etrang'Mnemo ✧ Miss prout-prout

Au moment même où le mot « jeu » sort de la bouche de l’inconnu, Arabelle se transforme en véritable furie d’excitation. Et oui, c’est la commande secrète qu’il ne faut jamais dis au risque de ne jamais se dépêtrer de la gamine. Mais ça, il ne peut pas le savoir. Dommage pour lui … Questions/réponses. La blonde sautille sur place, des étincelles dans le regard. Personne ne voulait jouer avec elle depuis un moment. Même dans sa ferme natale, ses parents avaient finis par en être fatigués. Alors quand il lui propose ça, inutile de dire que la jeune fille est plus qu’heureuse. Deuxième sursaut d’excitation lorsqu’il lui révèle qu’il est mage. Les yeux de la blonde brillent encore un peu plus. Un vrai spectacle pyrotechnique. Elle a encore mille questions qui la turlupinent mais elle se garde de placer ça à l’oral. Elle ne veut pas perdre le jeu. Ça jamais.

─ A mon tour, comment tu t'appelles ?

─ Arabelle. C’est vrai qu’il y a un mage de la Reine qui ressemble à un dragon et qui brûle tout ?


Répond-t-elle du tac au tac, sans savoir que le jeu peut se révéler bien plus dangereux pour elle et l’objet de sa présence ici.
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Lun 17 Aoû - 11:03



Aschente !
Tu n'aurais pas dû dire ça. Proposer un jeu, j'entends. Parce que, à voir son regard, elle ne va pas te lâcher les basques avant sa majorité à se rythme là. Tu ne savais même pas que des yeux pouvaient s'écarquiller autant. Ça lui fait un peu une tête de poisson, c'est... original. C'est le mot, c'est une originale. Arabelle, l'originale, très bien.
Ensuite, un dragon. Un mage de la reine qui brûle tout, ça, tu connais. Mais Fëanor n'est pas un dragon, c'est plus... un bébé chaton sans défenses. Mais avec un peu de défenses quand même. Genre la maîtrise de feu. C'est un peu quelque chose. C'est vrai que, quand il se donne à fond et qu'il devient un peu tout fou, il ressemble à un monstre, au moins un dragon, au pire ben tu le vois plus parce que t'es mort brûlé.

Euh, un dragon peut-être pas, tu fais en riant, mais il y a un mage de feu très puissant qui s'appelle Fëanor. Je te le présenterai plus tard si tu veux.

Plus tard. Pas aujourd'hui. Quand elle fera un peu moins peur. Un jour. Peut-être.
En attendant, c'est à ton tour. Qu'est-ce que tu voudrais savoir ? Pourquoi est-ce que tu es si zarb ? Trop direct. Voyons voir, le mieux serait de la reconduire chez elle. Mais où tu habites, ça fait un peu stalker qui va revenir pour la violer dans une semaine... Au pire, tu t'en fiches, elle est assez dans les nuages pour ne pas imaginer de mauvaises intentions de ta part. T'espères, en tout cas.

Et où est-ce que tu habites, Arabelle ?
© M.Φ_


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 21/05/2015

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Crista - SnK.
En couple ou célib ? : C'quoi ? Ça s'mange ?
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Lun 17 Aoû - 21:12

Les chiens
ne font pas des chats.
Etrang'Mnemo ✧ Miss prout-prout

Totalement absorbée par ce que lui raconte l’homme, la gamine ne se rend même pas compte que le temps file. Qu’elle peut, peut-être, lui faire peur. Et que l’objet de sa venue ici est peut-être déjà parti. Envolé. Mais cette cervelle de poisson rouge a déjà oublié évidemment. Comme toujours, avec les trucs importants. C’est pas possible. Un sourire vient naître sur les lèvres de son interlocuteur tandis qu’il lui répond une nouvelle fois :

─ Euh, un dragon peut-être pas, mais il y a un mage de feu très puissant qui s'appelle Fëanor. Je te le présenterai plus tard si tu veux.

La gamine sautille sur place. Plus tard ? Et pourquoi pas maintenant ? Tout de suite ? Sauf qu’elle ne peut pas demander. Le jeu. Elle ne se permettra pas de perdre. Ça jamais. Tandis que le sorcier la scrute, elle se dandine. Elle en a marre de blablater ici. Elle veut bouger. Courir. Faire autre chose. Un cache-cache par exemple ! Elle aurait tellement aimé faire un cache-cache. Oui, ça aurait été bien. Dans un lieu aussi grand que ça, en plus. Sauf qu’au lieu de changer de jeu, le barbu réattaque avec ses questions.

─ Et où est-ce que tu habites, Arabelle ?

Elle reste un instant attentive, en attendant que la connexion remonte à ses neurones, ce qui prend un peu de temps du coup. La bouche en cœur, l’information finit par remonter.

─ Euh ben … Je viens d’arriver ici. Je cherche mon papa, pour vivre avec lui. On m’a dit que je pouvais le trouver ici, alors …

En disant cela, elle se triture les doigts, les cheveux. Les yeux fuyants. Oui parce qu’elle peut parler à tout le monde mais des fois ben … Elle fait sa timide. Et ça donne un résultat plutôt mignon en fait. Avec ses cheveux longs et lumineux. Ses yeux bleus tout innocents. Comment ne pas craquer ?  
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Sam 29 Aoû - 12:37



Ibliblibli
En la voyant passer de l'excitation la plus totale à un air mi-timidouninet mi-apeuré, tu te dis que tu as fait une bourde. Moi aussi, je me dis que t'as fait une bourde. Mais en fait, non. C'est juste qu'elle parle de sa famille et que ce doit-être un sujet sensible pour elle. A l'entendre dire "papa", tu supposes qu'elle doit vivre sans sa mère. Ses explications, tu ne les comprends pas trop. Mais sa tête t'indique que ce n'est sûrement pas une bonne idée d'en parler. Et puis, vous êtes en train de jouer, tu n'as pas le droit de la submerger de questions.
Tu poses une main compatissante sur sa tête en lui offrant un sourire doux. Là, tu n'as plus d'un enfoiré, juste d'un homme. C'est fou comme un sourire change un visage. Enfin, je te rassure, t'as toujours l'air con. Et puis, ta fatigue et ta lassitude reprennent le dessus. Elle est bien mignonne cette enfant, mais tu aimerais t'en débarrasser au plus vite. Quitte à la revoir un autre jour pour jouer avec elle. Pour jouer hein, pas "jouer", on est tous d'accord.

Eh, petite, parce que oui, ce serait bête de l'appeler par son prénom, t'as pas posé ta question. T'abandonne pas le jeu hein ?

Tu lui sors une moue tristoune super exagérée. Toi, ça ne te dérangerait pas tant que ça d'arrêter, mais maintenant que tu lui as parlé tu te sens un peu responsable d'elle. Visiblement, son père habite à Loitaceila, que tu connais bien, et sûrement dans le palais, que tu connais parfaitement. Ce ne sera donc pas bien difficile de l'emmener là-bas. Alors, patiemment, en surjouant la tristesse, tu attends sa question pour pouvoir poser les tiennes.
© M.Φ_


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 21/05/2015

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Crista - SnK.
En couple ou célib ? : C'quoi ? Ça s'mange ?
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Dim 30 Aoû - 11:06

Les chiens
ne font pas des chats.
Etrang'Mnemo ✧ Miss prout-prout

Lorsqu’Arabelle sent la main de son interlocuteur se poser sur le sommet de son crâne, un sourire revient naître sur ses lippes rosées. Comme un miroir avec le mage. Généralement, c’est souvent la réaction des gens. Peu résiste à la prendre dans leur bras ou la rassurer. C’est vrai, elle est comme une peluche. Et quand elle a l’air triste, ou qu’elle a fait une connerie, ben personne ne l’engueule. Impossible devant cette bouille.

─ Eh, petite, t'as pas posé ta question. T'abandonne pas le jeu hein ?


Lui, par contre, finit par afficher une mine tristounette et cela ne plait pas à Arabelle. Elle ne veut pas que les gens soient tristes. Après elle pleure et c’est juste intenable. Alors, elle réduit son expression à de la détermination, oubliant totalement son « papa » pour reprendre le jeu. Elle veut gagner. Comme tout le temps. Et ce n’est pas lui qui va la faire perdre. Néanmoins, elle en a marre des questions. Alors elle donne une tape sur l’épaule de sa rencontre et se met à courir dans les couloirs gigantesques. Elle se met à rire avant de crier :

─ C’est toi le chat !

Adieu questions/réponses. Bonjour cache-cache dans le palais royal. Youpi.
 
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Dim 30 Aoû - 15:35



Oh, mais c'est le maléfuck
Et meeeerde. Déjà que tu n'avais pas trop envie de jouer les guides dans le palais, si c'est en plus pour faire le babysitter... Tu tends la main dans l'espoir de lui agripper les cheveux, mais elle est déjà à quelques mètres de toi.
Bon. Cette fois-ci, tu dois jouer les adultes et ne pas rentrer dans son petit jeu. Le seul problème, c'est que toi, adulte, euh... On est tous d'accord que non. Mais passons, réfléchis comme un adulte. Ou plutôt, réfléchis comme un enfant, pour comprendre comment contrecarrer les plans d'Arabelle.
Ce qu'elle veut, c'est jouer. Chat, ça se joue à deux. Donc, elle attend que tu joues avec elle. Tu es donc censé courir après elle. Le mieux à faire, logiquement, ce serait donc ne pas bouger. Lui demander de revenir serait idiot, tu as été enfant, tu sais que ça ne la poussera qu'à désobéir. Du coup, tu attends, bras croisés, tête blasée, qu'elle revienne. De toute façons, tu n'entends plus ses pas rapides, alors soit elle s'est définitivement cassée et tant mieux, soit elle s'est arrêtée et ton plan marche. Prions mon frère.
© M.Φ_


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 21/05/2015

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Crista - SnK.
En couple ou célib ? : C'quoi ? Ça s'mange ?
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Lun 31 Aoû - 9:53

Les chiens
ne font pas des chats.
Etrang'Mnemo ✧ Miss prout-prout

Arabelle, en pleine course, qui pensait que le mage la suivait, finit par se stopper en n’entendant aucun bruit de pas derrière elle. Bizarre. Elle finit par se retourner et voit, qu’en effet, le barbu ne suit pas. Qu’il a les bras croisés et qu’il semble attendre. Il hausse un sourcil vers elle, comme s’il semblait s’ennuyer. Mais ça, Arabelle, dans les jeux, elle ne connait pas. Alors, quand elle voit que ça ne marche pas, qu’on lui résiste, elle se pose subitement au sol et elle se met à pleurer. Sur commande. Et fort. Très fort. Tous ses pleurs résonnent dans le palais. Une vraie alarme. Plutôt pratique si y’avait un incendie ou un truc du genre, vous pouvez être sûrs que ça réveillera tout le monde. Effet garanti. Mais pour le moment, pas d’accident, si ce n’est le fait qu’on ne veuille pas jouer avec la blonde et que ça la met en colère.

─ OUIIIIIIN !! TU VEUX PAS JOUER AVEC MOAAA !!

Ouais, une belle crise de larmes. Des cris, des joues rougis, de la morve et des mots hachés qu’on ne comprend pas parce que avalés par les sanglots. Génial. Et si on ne la stoppe pas bientôt, toute la ville va commencer à flipper. Ou traiter le mage de sa Majesté de maltraitance envers les enfants. A voir.

 
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Avec Fëa-chou.

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Antoine Daniel
En couple ou célib ? : je brûle d'amour pour ce pyrobarbare ♥
Mage noir
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   Sam 31 Oct - 13:54



Sale gosse
... Au moins, elle a cessé de vouloir jouer, c'est un bon point. Enfin, tu n'as pas l'air de voir le bon côté de cette situation. En plus, tu sens le mal de tête venir, alors il faut à tout prix la faire taire. Non, lui couper la tête ne serait PAS une bonne idée, reprends-toi. Allons, tu as été enfant toi aussi, qu'est-ce qu'on te faisait quand tu pleurais... Ah oui, rien, c'est vrai. D'une part, tu ne pleurais pas souvent, on était trop occupés à survivre. Et d'autre part, eh bien, on était trop jeunes pour savoir comment se consoler.
Mais enfin, tu es (plus ou moins) un adulte maintenant ! Tu dois savoir t'occuper de cette petite ! Allons, allons, réconforter un enfant... Tu t'approches lentement d'elle, l'air sérieux, en essayant d'empêcher tes tympans d'exploser, et tu lui poses une main réconfortante sur la tête. Tout doucement, tu caresse le haut de son crâne, histoire de l'apaiser un peu.

Calme-toi Arabelle. On va aller chercher ton papa, lui il jouera avec toi. Dis-moi juste comment il s'appelle, d'accord ?

Bien sur, tu ne connais pas tous les habitants du palais, mais ce sera un début de connaitre son prénom. En espérant que ce ne soit pas Sa Majesté Aaron, parce que tu te vois mal expliquer à la Reine que son fidèle mari lui a fait un enfant dans le dos. Mais bon, l'important c'est de se débarrasser de cette petite chose, alors mieux vaut se focaliser sur ce problème.
© M.Φ_


/ Désolée pour le temps de réponse ! J'ai eu une grosse panne d'inspi et un manque de temps à cause de la rentrée... J'espère que ça te va >w< /


#signature

Mnemo t'emmerde en #e38035.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE COULOIR DE LA MORT. Ou pas... {ft. Arabelle}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» caniche noir dans le couloir de la mort (adopté)
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Pandora :: Ecriture :: Pandora :: Loitaceila :: Palais royal-
Sauter vers: