Partagez | 
 

 Look into my eyes. It's where my demons hide. | Raph' | Plus ou moins finie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 05/04/2014
Localisation : Ben... Je suis là.
Espion & Garde
MessageSujet: Look into my eyes. It's where my demons hide. | Raph' | Plus ou moins finie.   Lun 24 Aoû - 11:43

Raphaël S. Drömhöst


Un jour...
S'lut ! Tu veux que je te parle de cet énergumène là-bas ? Pourquoi, tu veux aller le draguer ? Bah bonne chance ! Mais je le connais bien. C'est un vampire . Et figure toi qu'il vient de Coffee ! Et moi qui pensais qu'il venait d'une contrée plus lointaine... Il me semble qu'il a 29 ans . Ouais, je suis d'accord, il les fait vraiment pas. C'est un garde de la cour de la Reine. Je le voyais dans un rôle plus important... Et il me semble qu'il a un familier... Mais j'ai oublié ce que c'était... Hum ? Son nom ? Il se fait appeler Séra dans le coin. Voilà, c'est tout, à bientôt !


Châtaigne




Châtaigne, dite Chacha : hérissonne d'un an et des brouettes. Son pelage est assez clair, ses yeux sont noirs voir bleu électrique, à la lumière de la Lune. Championne invétérée dans la catégorie " Dormir dans toutes les circonstances possibles et imaginables ". Extrêmement timide, elle a peur d'un peu près tout, et même de Raphaël.  Quand elle a peur, elle se fige. Et si vous la touchez, elle devient une boule de piquants. Son lié est exaspéré par son comportement. Mais au fond de son cœur, il tient quand même à elle. Il a fabriqué une pochette spécialement pour elle, qui lui permet de transporté la petite bestiole un peu partout. De plus, Châtaigne a un appétit féroce. Et son met préféré est la limace. Je vous laisse imaginer la tête de Raph' quand il doit en attraper pour elle, au crépuscule.



PHYSIQUE


Raphaël est un vampire. Et cela se voit. Premièrement, à cause de sa peau blafarde, voire verdâtre ou grisâtre. Pas très sexy tout ça. De plus, il a gardé des cicatrices de sa morsure. Deux petits points noirs sur son cou, du côté gauche. Il ne les cache pas, à vrai dire, il a tellement l'habitude de les voir, qu'ils sont devenus invisibles à ses yeux. Comme tout membre de son espèce, il a des crocs, qui dépassent des fois de ses lèvres. Cela lui donne un air dangereux, mais il s'en fiche un peu. Qu'est-ce qu'il peut, c'est un vampire ?

Sa chevelure, par contre, c'est une véritable catastrophe. Assez longue, du moins, pour un homme, elle est tout le temps en désordre. Le jeune homme n'est jamais coiffé, sauf quand il va au palais. Il met une sorte de colle sur ses cheveux noir corbeau, pour les maintenir en l'air. Il a l'air un peu foufou, mais ça l'amuse. Et les femmes adorent. Mais lui, il les ignore.
Certains jours, il se laisse pousser un peu de barbe. C'est rare, parce que c'est un détail de son apparence qu'il n'apprécie pas particulièrement. C'est que ça gratte, ses poils.

L'être nocturne possède un nez, assez gros, mais pas trop moche. Donc ça passe. Ses yeux sont bleus foncés, noirs dans l'ombre, qui renforce son côté obscur.

Niveau morphologique, il est grand. Il fait 1m80. Hélas, il a pas de muscles. Juste assez pour être garde, quoi. Ses membres sont fins, et cela lui convient. Ce n'est pas une grosse brute, donc son physique parfaitement. Champion de la fuite, il court très vite, sans faire de bruit. C'est possible.
Raphaël sait quand même se battre, mais ce n'est que en cas de cul-de-sac. Dans ce cas, il lance des poignards, dagues ou... Une hache. Qui est son arme favorite. Parce que ça fait le travail vite fait, bien fait.

Mais j'oublie un détail, moi ! Raph' est hypoglycémique. Il se promène toujours avec un sachet de bonbons, il en mange toutes la journée, c'est devenu un tic. S'il n'en mangeait pas, il tomberait dans les pommes toutes les cinq minutes. Pas super pratique.


MENTAL


Il est pas schizophrène. Mais il a deux personnalités. Ou plutôt, deux identités. Séraphin et Raphaël. Raphaël, c'est le vrai, le naturel. Séraphin c'est... Un rôle. Son métier. Un personnage qu'il s'est crée. Alors commençons par celui-là.

Séraphin, c'est l'homme parfait. Parfaitement inaccessible. Il reste mystérieux, ne parle que très peu. Mais il est attentif à tout. Au moindre son, au moins murmure. Vu qu'il a la mémoire courte, il note, de façon pas très lisible, tout ce que vous lui dîtes. Tout ce qu'il entend.
Poli, respectueux, il est consciencieux dans son travail de garde de nuit du palais. Personne ne passera avec lui. Du moins, c'est l'impression qu'il donne.
Ce petit ange reste quand même assez insociable. Il ne parle que quand on lui donne la parole. Mais il reste apprécié du personnel. Surtout des jeunes femmes, qui le trouvent particulièrement charmants et énigmatique.

Personne ne se doute que c'est un espion, quoi.

Bon, c'était court. Maintenant passons à l'autre cas sociale.

Raphaël. C'est un grand adolescent en pleine crise. Et il le sait parfaitement. Les gamineries, c'est toujours de sa patte. Les farces, aussi. Et il en est fier. Mais heureusement que cela reste " exceptionnel " , n'est-ce pas ? Bref, il a un certain talent pour disparaître au moment où on le cherche, couvert de jenesaisquel liquide gluant et verdâtre. Discret, invisible, silencieux, ce n'est qu'une ombre dans votre champ de vision.Tant qu'on y est, il a un don pour accuser les autres, sur preuves. Oui, parce que monsieur rigole bien de ses blagues, mais les assume pas. C'est toujours le premier à fuir dans une situation gênante, ou à déléguer une tâche. Il a pas de co-- de courage. Un vrai trouillard.

Bref. Il est TROP malin. Cela énerve beaucoup de monde. Mais sans cela, il serait inutile aux Ailes Pourpres. Parce que, oui, son véritable job, c'est foutre la merde. Dans la cour d'Akashi. Je vous jure. Il est payé pour ça. Et il est tellement doué *hurmhurm* qu'il est passé au rang de Bras Droit du dirigeant. Le vampire s'occupe de tout ce qui concerne l'espionnage. Il a un peu de mal pour les responsabilités, c'est vrai. Mais il y a pire comme patron.

Sinon, Raph', il est énergique. Il se drogue pas, et on se demande souvent comment il fait pour vivre à deux cent à l'heure. De jour comme de nuit. Mais après, il peut dormir pendant plusieurs jours, de suite. Comme s'il hibernait.

Vous vous demandez ce qu'il a comme autre défaut ? Eh bien, l'espion est avare. Il fait tout pour économiser son argent. Par exemple, pour le sang, il préférera attaquer de pauvres gens, au lieu d'en acheter au marché. Mais il est aussi avare d'une façon... Sociale. Vous voulez de l'aide ? Il disparaîtra. Vous voulez un conseil ? Il vous dira de faire ce que vous voulez, lui, il s'en fiche. Il n'a pas sa langue dans sa poche, et, bizarrement, il est assez franc. Il dira toujours ce qu'il pense aux gens.

Et à cause de cela, il est seul. Solitaire. Des fois, ça lui pèse. Des fois, il est bien content de ne pas s'attacher aux personnes qui l'entourent. En fait, il a un peu peur de tout le monde. Raphaël a toujours été élevé dans la peur de l'autre. Que n'importe qui peut te dire des mots gentils et puis te tourner le dos, ou t'enfoncer un couteau dans la chair discrètement. C'est pour cela qu'il est " sincère " avec les Ailes Pourpres.

Sinon, le vampire est un très bon acteur. Séraphin est l'un de ses plus grands rôles. Oui, il considère son boulot comme un film ou une pièce de théâtre. En vérité, il s'amuse beaucoup. Jouer l'innocent, le mystérieux, ça le change de son ancien train de vie.

Cependant, malgré le fait qu'il fasse son gamin, il peut se montrer sérieux et autoritaire. On le respecte, même s'il a une grande tendance à faire des blagues nulles au mauvais moment. Le vampire est plus maladroit qu'autre chose, dans ces moments-là. Il veut juste changer de sujet.





SECRETS


Gabriella. Tout commence par elle. C'est une petite fille aux longs cheveux corbeaux, et aux yeux bleus translucides. Elle est décrite comme parfaite par ses parents. Magnifique. Tout le monde l'aime, elle et sa gentillesse, sa générosité et son grand cœur. Mais un triste jour d'hiver, ses parents meurent tous les deux d'une maladie, alors que l'enfant survivra.
On dut la déposer dans un orphelinat, puisque elle n'avez plus de proche parents. Là-bas, la plupart des enfants étaient des brutes, sales, qui s'amusaient à la martyriser, elle qui était si parfaite, si polie, si gentille, si pacifique. Plus personne ne l'aimait. Elle subit les brimades, les surnoms, les claques, les griffures. Gabriella pleura. Le petit ange qu'elle était plus que l'ombre d'elle-même.
Elle grandit et s'embellit. Le monde était toujours aussi cruel à sa majorité. Elle quitta l'orphelinat pour se lancer dans le commerce de rue à Coffee. Mais la malchance la suivait. Elle était naïve, les hommes profitaient d'elle puis disparaissaient, laissant une jeune femme pleurant, au bord du suicide.
Gabriella alla chez un guérisseur. Mais elle ne put que pleurer en lui décrivant son malheur. La vie, elle en avait marre, c'était décidé, elle allait mourir. Mais le guérisseur la stoppa. Il la prit sous son aile. Il était jeune, beau, gentil. Bientôt, ils tombèrent amoureux, et eurent un enfant.

Raphaël Séraphin Drömhöst était né.

°*°*°

Hélas, le malheur arriva de nouveau sur la petite famille. Une ancienne ex petite amie à son mari,  une sorcière, jalouse de leur bonheur, décida de maudire l'enfant. Celui-ci devrait souffrir éternellement, sans jamais mourir. Les parents, voyant la souffrance de leur enfant consultèrent une fée bienveillante. Celle-ci leur expliqua qu'il était possible de contrer le sort, mais pas de le détruire  entièrement. Et quand plus de cela, le sort de contre était normalement interdit et qu'il devait être refait tous les mois et qu'il demanderait une grande énergie à Raphaël. Au point qu'il devrait manger constamment du sucre ou autre glucose. Sinon, il s'auto détruirait.

Le contre allait affecter toutes les magies noires, si bien que l'enfant était immunisé à tout jamais de la magie obscure. Le contre agissait comme des cellules immunitaires qui éliminait toutes sortes maléfices.

Les parents étaient prêts à tout pour sauver leur enfant du maléfice. Ils durent payer une fortune, s'endettant pendant plusieurs années, pour que leur fils puisse vivre normalement. L'accord fut passer avec la fée, et le bébé arrêta de souffrir.

Mais la sorcière jalouse remarqua que son sortilège n'avait pas très bien fonctionné. Elle passa donc à la vitesse supérieure. Il fallait tuer l'enfant. Elle engagea pour cela un tueur à gages professionnel. Un vampire.

Raphaël n'avait pas souffert très longtemps. Du moins, il ne s'en souvient pas.

Le vampire avait raté sa mission, mais il s'en fichait un peu. Il était rassasié et il avait l'argent de la sorcière.

Quand Gabriella se leva pour réveiller son bout de chou, qu'elle surprise eut-elle quand elle découvrit son enfant pleurant dans une mare de sang.
La surprise fut plus grande quand elle découvrit que son enfant était devenu un vampire.

°*°*°

Les Drömhöst eurent du mal à s'habituer à la nouvelle nature de leur enfant. La sorcière avait disparu, sûrement un suicide, quand elle comprit enfin que son amour pour le père du petit n'allait que dans un sens, et c'était tant mieux. Ils purent enfin vivre heureux. Raphaël grandit à son rythme. C'était un enfant souriant, blagueur, malin. Il était déjà très fort à cache-cache et à la course-poursuite.
Gabriella l'éduqua à sa manière. Elle ne voulait pas que son fils soit une victime comme elle l'a été. Elle lui appris à être fort, à répondre aux moqueries, à ne pas se laisser faire. Mais elle lui apprit aussi à ne pas taper ses camarades pour un rien, à ne pas devenir un tyran. Parce qu'imposer ses idées, c'est mal.
Le petit vampire retenait bien la leçon. Même un peu trop. Il ne faisait confiance à personne, il ne se faisait pas d'ami parce qu'il ne devait pas partager ses bonbons, ses camarades ne comprenaient pas toujours ses blagues, et en plus ils avaient peur de lui. Un vampire, aussi jeune, c'était rare. Et quand ses compagnons de jeux apprirent qu'il devait boire du sang humain de temps en temps, ils fuirent à tout jamais.

Gabriella avait un peu de mal à expliquer à son fils qu'il était différent des autres. Mais il réussit quand même à faire face à sa solitude. Il lisait, s'instruisait, jouait avec ses parents. Il réussit même à faire du théâtre avec un petit groupe d'artiste.

°*°*°

Le temps passait. Raphaël avait 20 ans, maintenant. Toujours aussi insouciant, il ne savait pas trop quoi faire de sa vie.
Au début, il faisait parti d'un groupe de vampires. Il était heureux de rencontrer des personnes de la même nature que lui. Sauf que ce n'était pas des vampires comme les autres.
Ils considéraient les humains comme du bétail, et adoraient chasser et tuer. Le jeune vampire décida de faire comme eux. Mais cela ne lui plaisait guère d'être un monstre. Ok, il voulait bien blesser un ou deux humains de temps en temps, mais pas les tuer. Ils étaient innocents, bordel. Le noireau quitta donc le groupe, alors que les autres membres n'étaient pas d'accord. Et ils prirent Raph' comme future victime. Il chercha donc un moyen d'être en sécurité.

Il devient donc par pur hasard guerrier pour l'armée de Sugar, mais ça ne lui plaisait pas. Parce qu'il fallait encore tuer des gens, des innocents que la vie avait posé au milieu d'un champ de bataille. Il se reconvertit donc en espion pour le roi. Et ce métier lui plaisait beaucoup plus. Il mena donc une petite vie tranquille, sans soucis particulier pendant cinq ans. Libre, qu'il était. Il montait en grade et était très apprécié à la cour royal du pays des gourmets. Jusqu'au coup d'État de la reine-sorcière à Loitaceila.
Au début, on l'envoya en éclaireur. Mais les informations n'étaient pas très réjouissantes. Sugar était menacé. Une année passa et les menaces résonnaient au loin. Le vampire se sentait un peu inutile. Il demanda donc sa démission au Royaume de Sugar et se rendit à Loitaceila pour si installer et en apprendre plus sur la tyrannie d'Akashi.
Le noireau la détestait. La haïssait au plus au point. Elle entravait la liberté de ses citoyens, de quel droit ? Il aurait bien voulu la tuer, mais cela risquait d'être compliqué...

Peu de temps après, un groupe de rebelles le contacta. Ils savaient qu'il était un ancien espion. Et ils avaient besoin de lui. Car ils savaient que Raphaël était immunisé contre la magie noire.

°*°*°

Première mission. Toute simple, pour commencer. On avait envoyé le vampire sur le terrain, pour délivrer un message  à un autre membre des Ailes Pourpres, qui était en mission dans le palais de la Reine. Bref, les doigts dans le nez. Il avait réussi à entrer discrètement dans les jardins royaux, de nuit, et se dirigeait vers son point de rendez-vous. Mais il fut soudain pris d'une envie irrésistible de se gratter. Puis une douleur lancinante ce fit sentir au niveau de son ventre. Elle le cloua bientôt au sol. Raphaël se tordait de douleur. L'avait-on empoisonné ? Avait-il mangé un truc avarié ? Il décida d'arrêter la mission et de se rendre chez le guérisseur le plus proche. Alors qu'il retournait sur ses pas, il entendit une voix. Il se stoppa.

" À l'aide... "
" Euh ? Non ? Où êtes-vous ? "
" Dans un buisson ... "
" P'tain quel piège de merde, vous pouvez pas faire mieux, franchement ? "
" J'ai mal... "
" Ouais, moi aussi, ça tombe bien. Allez, tchao ! "
" S'il te plaît... "

Raphaël se rendit compte de quelque chose. La voix était... Étrange ? Dans sa tête, surtout. Télékinésie ?

" Bon, ok. T'es où ? "
" Dans un buisson de baies rouges... "

Le vampire fouilla rapidement dans tous les buissons de baies rouges, mais rien. Juste un hérisson en boule.

" Ahah. Très drôle. Bon, moi j'y vais, je vais mourir autre part. "
" J'ai peur... "
" T'es timide ? "
" Y'a un géant... "
" Ça existe pas, je te signale. "
" Je me suis roulée en boule... Il fait peur. Il a des crocs. "

... Le noireau comprit enfin. Enfin, plus ou moins. Dans les grandes lignes.

" Euh... T'es un hérisson ? "
" Oui... Non... Enfin, une hérissonne. J'ai mal... J'ai mangé une baie rouge... J'avais faim. "

L'homme à la peau grisâtre se pencha vers la bestiole et la ramassa au creux de la main. Bon, il allait pas abandonner une bestiole qui pouvait faire de la télépathie. Ça devait coûter cher. Il aurait de quoi se payer de nouveaux vêtements. Il se rendit donc chez le guérisseur.

°*°*°

" ... Voilà l'histoire. "

Raphaël avait menti au guérisseur. Mieux valait pas que l'homme âgé ne sache ce qu'il faisait au palais en pleine nuit.

" Hum... Elle va vite guérir. C'est une petite intoxication, rien de grave. Je lui ai aussi retiré ses tiques et autres parasites. "
" Oh, cool. "
" C'est peu commun, un hérisson, comme familier. "
" Fami-- QUOI ? "

Notre protagoniste se leva de sa chaise, pris du soudaine colère.

" C'est pas possible. "
" D'après ce que vous me décrivez... La télépathie, votre souffrance... Cette petite bête est votre familier. "
" Mais moi j'en veux pas. Je voulais un dragon, un fauve, un rapace, un truc classe... Pas... ÇA ! "

Il fit une mine de dégoût.

" Désolé, mais maintenant... Vous êtes liés pour la vie. "
" ... Non. J'ai pas envie de ce machin. "
" Vous ne pouvez pas vous en défaire. "

Le vampire se réinstalla sur la chaise, face au guérisseur.


" De plus, les hérissons ont une espérance de vie très courte... Dans la nature, ils ne survivent pas plus de 3 ans. "
" Et... Elle a quel âge ? "
" Elle est jeune, je dirai 10 mois. "

Soupir. De soulagement ou d'énervement, nul ne sait.

" Si vous vous occupez bien d'elle, vous pourrez vivre une bonne dizaine d'années ensemble. Avec des soins adaptés... "
" Bon, ok, ok. Je capitule. Et ça mange quoi, c'est bestiole ? "
" Des limaces, des insectes... "
" ... Bwah. "
" Ce sont des animaux nocturnes, vous avez de la chance, cela peut être un bon allié d'un vampire. "
" Génial. " Raph n'avait jamais été aussi enthousiaste.  

Il s'approcha quand même de la boule de pic, et la prit dans sa main. Il l'observa longuement, puis elle osa sortir sa tête.

" C'est quoi ton ptit nom, parce que je vais pas t'appeler " machin " pendant les 10 ans qui nous restent ? "
" Châ-châtaigne... "
" Bon. Chacha fera l'affaire. "

°*°*°

Heureusement que ses autres missions furent un succès ! En un plus d'un an, il grimpa rapidement d'échelons. Il devient même le bras droit du dirigeant des Ailes Pourpres, s'occupant de tout ce qui concernait l'espionnage. Il lui arrivait de donner des ordres, mais franchement, c'était rare. On le respectait dans le groupe, malgré son caractère de solitaire.
Il eut même une jeune recrue sous son aile, et il aurait jurée qu'elle ressemblait à une princesse de son pays d'origine... Sa mémoire devait lui jouer un tour.

Il se fit engager au palais royal, en mentant largement sur son identité. Pour les personnes du palais, il s'appelait Séraphin. Son second prénom.
Séra devait s'occuper du palais la nuit, son moment préféré de la journée. Il n'était pas encore autorisé à approcher Akashi, mais avait déjà vu le roi plusieurs fois. Et ce dernier l'appréciait énormément, car il lui avait sauvé la vie, lors d'une attaque surprise des Ailes Pourpres. Tout ceci n'était qu'une ruse pour le vampire se fasse bien voir de la cour. Et cela avait marché.

°*°*°
Et maintenant me direz-vous ? C'est la fin de cette partie de l'histoire... Ou le début d'une autre.




ME. MWA. MOI.
Prénom/pseudo : Flamby.

Âge : Je suis née en 1999 !

Personnage sur l'avatar : Marshall Lee de AT et Dan Smith de Bastille

Niveau de RP estimé : Euh... Moyen bon ?

Avis sur le forum/questions/suggestions : Cool ?

Autres passions ? Rêver.

Le code de validation : Nous jouons tous un rôle dans ce monde.
© Nenouille et M.Φ_ pour Royaume-Pandora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: Look into my eyes. It's where my demons hide. | Raph' | Plus ou moins finie.   Mar 25 Aoû - 12:33

Wonder Flamby à l'arrêt Scousse a écrit:
Parce qu'imposer ses idées, c'est mal.
C'est. Niais./paf/
Sinon la fiche est cool. Elle est longue et y'a quelques fautes, mais ça se lit tout seul. Et la rencontre avec Châtaigne mon Dieu c'chou tout plein >w<


CHER MEMBRE


Tu es dorénavant validé, toutes mes félicitations ! Mais il te reste encore quelques étapes pour être en règles...

♦ Tu peux recenser ton avatar par ici !
♦ Il y a aussi une place pour ton métier et pour ton familier.
♦ Profites-en pour accepter ou proposer des RPs !
♦ Pour que tout soit bien en ordre, tu peux répertorier tes rencontres ici, et tu as un grenier fourre-tout .
♦ En cas de problème, la boite à MP du staff reste ouverte.

Passe un bon moment sur le forum ^^




#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Look into my eyes. It's where my demons hide. | Raph' | Plus ou moins finie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Look Into My Eyes... It's Where My Demons Hide...
» JOSH ✈ look into my eyes it's where my demons hide
» Bryan Foster ∆ Look into my eyes, it's where my demons hide
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Pandora :: Administration :: Qui êtes-vous ? :: Terminées-
Sauter vers: