Partagez | 
 

 C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2014

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Shaymin humaine
En couple ou célib ? : Célibataire
Mage de terre
MessageSujet: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Dim 5 Oct - 18:48

C’était une journée comme les autres pour Caroline Green. S’étant levée particulièrement tôt (quatorze heures, tout de même !) et n’allant pas travailler ce jour ci, son temps allait être partagé entre glander et flemmarder. Elle voulut se faire un sandwich au jambon mais, horreur ! Il n’y avait plus de jambon ! Et elle n’allait tout de même pas se faire un sandwich nature ! De mauvaise grâce, elle sortit de chez elle, mal coiffée, pieds nus et avec sa chemise de nuit/robe blanche comme à son habitude, Jean-Christophe sur ses talons. Elle entra dans le premier magasin qui vint mais, horreur, il y’avait une queue de trente personnes et la vendeuse, une hybride poulpe octogénaire ne semblait pas décider à accélérer le rythme. Caroline fut alors partagée entre deux types de flemme : la flemme de faire la queue et celle d’aller chercher une boutique moins bondée. Elle choisit donc de rester dans la file de personnes mécontentes.

Soudain, son nez la démangea, sa respiration se fit haletante. Elle remarqua que l’homme devant elle avait… Un bouquet de tulipes. Enfer et damnation, elle y était allergique ! Haletant comme un phoque, à genoux, la pauvre cherchait de l’aide du regard mais les badauds étaient bien trop occupés à la doubler qu’à aller chercher un médecin. Mais qui allait donc sauver la pauvre Caroline, maltraitée par des tulipes démoniaques ?

Spoiler:
 




Caroline et Jean Christophe communiquent en #006600 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Mer 8 Oct - 19:39



mais... elle meurt là ? • ft. Caroline • mots : 437

Nolis fidèlement accroché à son poignet, Joshua parcourait les rues de Loitaceila d'un pas souple. Sans objectif précis, il errait, courant plus ou moins. Il avait besoin de se défouler, d'aller embraser quelque chose, quelque chose de grand qui flamberait d'une belle teinture d'or. Mais, s'étant interdit de libérer la Golden Witch avant la nuit, il refusait de laisser libre cours à son pouvoir. Et calciner une feuille ne suffirait pas à le calmer. Il courrait donc, se perdant, retournant sur ses pas, son trajet se dessinant au hasard des rues.
Il aurait voulu étudier, paisiblement, se vider la tête en s'abrutissant d'informations qu'il ne retiendrait pas. Mais la bibliothèque n'acceptait Nolis que retenu dans une salle spécialement prévue à cet effet, pour les familier potentiellement destructeurs. Et le reptile s'était débattu à coups de griffe, refusant exceptionnellement qu'on l'enferma ainsi. Le pauvre mage n'avait eu d'autre choix de s'en aller, légèrement contrarié. Son ami n'en avait cure, puisqu'il respirait le bonheur, profitant du vent qui coulait sur ses écailles, au rythme de la course de son maître.
Déambulant ainsi, Joshua avait fini par atterrir dans un charmant quartier commerçant qui pullulait de monde. Se frayant un chemin parmi la foule, il décida qu'entrer dans un commerce ne serait pas une bête idée et poussa la première porte q'il aperçu. A l'intérieur se déroulait une queue interminable. Nolis poussa un cri rauque, agacé. Il n'était pas connu pour être la patience même et refusait d'attendre plus que nécessaire. Pour le distraire et éviter le regard curieux des clients, Le mage lui fit parcourir le magasin en quête de nourriture à grignoter dehors, sur le pouce.
Une fois un sachet de graines saveur mulot des prés et un SandWitch* sélectionné, il s'installèrent dans la queue. Ils avaient à peine pris place qu'une fille s'effondra devant eux. C'était une fille plutôt simple, comme on en croise tous les jours. Vous savez, cheveux verts, pas de chaussure, un espèce de chien fleuri se baladant avec elle. La normale à Loitaceila en résumé. Toujours était-il que cette demoiselle était tomber et que personne ne remuait le petit doigt pour l'aider. Joshua la prit alors par les épaules et entreprit de la remettre sur pied. Il dû la soutenir et l'emmener légèrement à l'écart de la queue, car elle ne semblait vraiment pas en bon état. Il la regarda donc, en train de s'étouffer, Nolis l'encourageant en poussant ses cris suraigus.
« Tout va bien ? Vous voulez sortir ? »
Ce n'était pas bien glorieux, mais le mage n'avait aucune idée de comment réagir face à une inconnue qui se meurt dans un petit commerce de quartier.

HRP :
- voilà, j'espère que ça te va XD
- * le SandWitch est un sandwich magique préparé par des sorcières spécialisées en cuisine qui se présente sous forme d'un sachet de sable. Il faut le tremper dans l'eau pour avoir un beau jambon-beurre. - j'invente la bouffe que je veux et je vous merde -
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*


Dernière édition par Joshua Smith le Lun 31 Aoû - 13:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2014

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Shaymin humaine
En couple ou célib ? : Célibataire
Mage de terre
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Jeu 4 Déc - 16:37

Où en étions-nous.... Ah oui ! Caroline était donc en train de cracher ses poumons (et quelques autres organes) à cause d'une allergie tulipienne et personne ne venait la secourir, quel monde d'égoïste, je vous jure. Alors qu'elle commença à voir de la lumière et sa grand mère qui l'attendait de l'autre côté (elle ne l'avait, certes, jamais connue mais elle s'imaginait qu'elle ressemblerait à cela), un jeune homme l'écarta de la foule oppressante et entreprit de la relever.

"-Tout va bien ? Vous voulez sortir ?" demanda t-il.

Caroline eut tout d'abord envie de lui répondre "Bien sûr que non ça va pas connard j'ai failli crever sur ce carrelage à la con" mais ça n'aurait pas été très poli de sa part de remercier ainsi son sauveur. Elle se contenta donc de déclarer :

"-Ça pourrait aller mieux... Allergie aux tulipes. Et oui, je meurs d'envie de sortir. Même si j'ai la flemme."

Elle cligna des yeux et regarda l'homme qui lui sauva la vie. Enfin, l'homme, c'est relatif, il avait tout d'une femme ! Avec ses longs cheveux dorés, ses yeux jaunes et ses traits androgynes... La jeune femme faillit lui demander s'il était un homme ou une femme mais ça n'aurait pas été très poli non plus. De plus, cette personne semblait avoir un dragon pour familier et, même si Caroline n'avait jamais été très futée, elle savait bien qu'elle ne ferait pas long feu face à un mage de feu. (Haha, jeu de mots !)
Elle sortit donc de la boutique bondée et s'assit par terre dehors, Jean-Christophe couché sur ses genoux. Quelques personnes qui passaient par là lui lancèrent des pièces, la prenant pour une mendiante mais elle les prit quand même et se tourna vers l'homme/femme :

"-Au fait... Quel est votre nom ?"




Caroline et Jean Christophe communiquent en #006600 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Mar 17 Fév - 9:35



round II • ft. Caroline • mots : 347

Contrairement aux attentes de Joshua, l'inconnue lui lança un regard noir typique de celle qu'on dérange. Oh, il ne pensait la déranger en lui sauvant la vie mais si c'était le cas, il pouvait très bien l'abandonner sur le pavé. Oui, il prenait assez mal la haine palpable qui émanait du visage de la jeune fille. Cependant, il se radoucit lorsqu'elle lui offrit une sorte de petit remerciement.
« Ça pourrait aller mieux... Allergie aux tulipes. Et oui, je meurs d'envie de sortir. Même si j'ai la flemme. »
S'en suivit un regard curieux de la part de cette jeune fille. Visiblement, la politesse n'était pas son fort. Puisqu'elle le dévisageait, notre mage décida d'en faire autant. Non seulement sa voix était agréable à l'oreille, mais sa personne était agréable à la vue. En gros, elle était plutôt belle. De longs cheveux, un corps bien sculpté, des yeux pétillants comme ceux des enfants... Elle avait un petit côté Elfe, l'idée de communion avec la nature - ce qui venait sûrement de sa façon de s'habiller, plus ermite des forêts tu meurs.
Elle qui avait à l'instant la "flemme" de sortir était maintenant sur le pas de la porte, respirant le grand air en attirant les pièces des passants comme un aimant. Joshua décida qu'il était plus sage de la suivre et se hâta de payer ses achats. Une fois dehors, il se fit agresser par cette clocharde du présent, assise par terre.
« Au fait... Quel est votre nom ?
- Moi c'est Joshua, et vous ? »
Il ne se sentait pas bien à l'aise, de devoir donner son identité du tac au tac comme il venait de le faire. De une, il avait conscience de vivre sous un régime tyrannique et, en tant que mage, il était menacé à tous moments. Et puis quand bien même elle n'aurait rien à voir avec Akashi, ça restait une inconnue, donc une potentielle menace. En plus, elle avait l'air un peu trop fragile est pas-douée-de-la-vie, ça cachait sûrement quelque chose. Il décida donc de rester sur ses gardes, ce que Nolis approuva d'un petit cracha de fumée noire.

HRP :
- T'as confondu la couleur de Caro et de Caro :') (désolée, je mourrais d'envie de le dire comme ça). T'utilises le vert ici j'te rappelle :')
- Désolée pour le retard et la courtesse évè
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*


Dernière édition par Joshua Smith le Sam 29 Aoû - 11:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2014

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Shaymin humaine
En couple ou célib ? : Célibataire
Mage de terre
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Jeu 19 Mar - 17:08

Caroline se leva et ramassa les pièces qui gisaient auprès d'elle. En regardant son sauveur de plus près, elle pouvait remarquer la méfiance dans son regard. En même temps, avec son style vestimentaire douteux, elle pouvait aussi bien passer pour une gosse, une espionne camouflée ou juste une feignasse. Ce qu'elle était. Et puis, elle n'avait pas été d'une politesse extrême envers le fameux "Joshua". Mais bon, étouffez vous sur du carrelage et vous verrez si vous êtes aimable.

"- Je m'appelle Caroline Green, répondit-elle. Excusez ma rudesse mais le fait de crever dans un magasin ne rend pas jouasse."

Eeeeeeh non vous ne rêvez pas ! Carloche a combattu sa flemme légendaire et a parlé. Poliment. C'est fou. La jeune femme aux cheveux verts regarda derrière elle. Son familier s'approchait dangereusement du dragon qui semblait être le familier du canon blond. La mage fut prise d'un frisson de terreur et prit son compagnon dans ses bras.

"- Jean-Christophe !!! C'est un dragon ! Les dragons ça fait du feu ! Et toi t'es une plante ! Je suis une mage de terre, j'te rappelle, pas d'eau ! S'pèce d'inconscient !"

Après avoir engueulé sa J-C d'amûûûr, la femme regarda encore une fois son interlocuteur, se retenant de baver. Elle le trouvait tout à fait à son goût et ne voulant pas rester sur l'engueulade de son familier, elle lui demanda ce qu'il faisait dans la vie.




Caroline et Jean Christophe communiquent en #006600 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Ven 1 Mai - 12:43



viens dans ma camionette • ft. Caroline • mots : 454

Cette inconnue ne semblait pas déterminée à arrêter de le dévisager. Joshua sourit intérieurement. Si c'était une espionne, elle n'était absolument pas professionnelle. La reine-sorcière aurait tort de s'entourer de personnes si peu compétentes, mais il savait qu'elle engageait un peu tout et n'importe quoi tant qu'elle était sûre de la loyauté de ses sujets. Tiens, il réalisait qu'il avait un point commun avec la terrifiante jeune femme.
« Je m'appelle Caroline Green, finit-elle par articuler. Excusez ma rudesse mais le fait de crever dans un magasin ne rend pas jouasse. »
Le ton un peu coupé-décalé de la jeune fille lui plaisait. On dirait qu'une part d'elle était naturellement bien élevée, et qu'une autre part, plus rebelle, essayait de prendre un peu le dessus. Nolis rappela son maître dans la réalité pas psychanalytique en dévalant son corps pour aller renifler l'espèce de chien vert, qui devait être un familier. La réaction de sa propriétaire ne se fit pas attendre, malgré la "flemme" dont elle s'était targuée tout à l'heure.
Elle attrapa la créature et commença à la sermonner en témoignant le moins de colère du monde. En plus de la trouver mignonne, Joshua sentait que cette Caroline était tout sauf ennuyeuse. Déjà, elle avait l'air d'avoir du caractère et, même si notre dracologue aimait le calme, il n'avait rien contre les personnes amusantes et hautes en couleurs comme elle. De plus, c'était apparemment une mage de terre, ce qui n'était pas étonnant vu son physique et son familier. Mais enfin, la magie, c'était la passion de Joshua, et s'entraîner contre un mage de terre était important pour sa formation.
« Et vous faites quoi dans la vie ? »
Joshua soupira, perdant un peu de son sourire. C'était parti pour les questions classiques pour connaître quelqu'un. Au fond, il était content, parce que ça voulait dire qu'elle s'intéressait à lui. Mais une conversation banale ne l'intéressait pas du tout. Il fit alors signe à Nolis de remonter sur son épaule et lui caressa distraitement le gosier, tendant son autre main vers Caroline, encore à terre - un comble pour une mage de terre, ahah.
« Je suis étudiant en magie du feu, et vous ? ... Oh et, ça vous intéresserait de venir vous reposer un peu chez moi ? Ce n'est pas très loin d'ici... »
Bien sûr, il mentait. Il ne savait même pas comment rentrer chez lui depuis ce quartier de la ville. Mais il avait envie de faire plus ample connaissance avec cette fille. Il espérait surtout qu'elle ne comprendrait pas sa proposition comme un "Viens dans mon appart' jeune fille, que je puisse prendre possession de ton corps" ou "T'as trop l'air d'une charclo tu me fais grave tièp". Mais il n'avait pas l'air de ce genre de garçon, si ?

HRP :
- Oh. Mon. Dieu. Cette romance pas du tout spotted :')
- J'espère que ça te va, et désolée pour les fautes o/
- J'propose qu'on arrête le rp quand ils arrivent chez Josh et de faire ce rp là dans une autre zone ?
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*


Dernière édition par Joshua Smith le Sam 29 Aoû - 11:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2014

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Shaymin humaine
En couple ou célib ? : Célibataire
Mage de terre
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Jeu 27 Aoû - 16:25

Le jeune (ou vieux d'ailleurs, Caroline n'en savait rien, après tout la magie ça fait des miracles de nos jours) Joshua dé-sourit et soupira. Nom d'un dragon enrhumé, elle l'avait ennuyé ! Mais elle avait bien trop la flemme de s'en soucier. La clo... Euh, jeune femme prit sa main tendue et se releva. Alors comme ça son sauveur était étudiant en magie du feu ? Vu son familier elle aurait dû s'en douter, ça sautait aux yeux. Il lui proposa même de venir se reposer chez lui.
Pendant son enfance, la mère de Caroline lui rappela à maintes reprises plusieurs règles de survie à adopter dans une grande ville pour une mage de terre. La première était de ne pas suivre des inconnus. La seconde était de ne pas parler aux mages de feu inconnus (sauf à proximité de lacs, d'étangs, de mers, d'océans ou de nappes phréatiques). La troisième, Caroline l'avait oubliée. Elle décida de faire donc entorse aux deux premières règles fondamentales sur laquelle son éducation toute entière était basée en déclarant d'un air insouciant :

"Merci beaucoup, c'est très aimable à vous. Vous avez de la chance de ne pas habiter loin ! Je vous laisse passer devant !"

Caroline n'avait jamais été très respectueuse des règles. De plus, elle devait habiter encore plus près de la boutique que lui mais elle désirait vraiment faire sa connaissance.

Elle mit sa Jean-Christophe sur son épaule tout comme son compatriote l'avait fait avec son dragon et déclara joyeusement :

"Au fait, elle a beau s'appeler Jean-Christophe, c'est une femelle. Votre dragon, il s'appelle comment ?"




Caroline et Jean Christophe communiquent en #006600 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Lun 31 Aoû - 13:56



le plus beau nom du monde • ft. Caroline • mots : 392

Visiblement, il avait l'air d'une personne digne de confiance, puisque la mage lui prit la main sans hésiter et se releva. Joshua avait cru à première vu que c'était une petite adolescente - et son comportement confirmait plutôt cette thèse - mais à la voir debout, il était convaincu qu'elle était au moins adulte. Bien qu'un peu plus courte sur pattes que lui, ils devaient avoir environ le même âge. Ceci rendait notre blond heureux, car sa dernière entrevue avec un membre de son espèce (un jeune adulte, nom savant Jeunus Adultus) remontait à trop longtemps.
« Merci beaucoup, c'est très aimable à vous. Vous avez de la chance de ne pas habiter loin ! Je vous laisse passer devant ! »
Il maqua de s'étrangler en se rappelant ce léger mensonge. Nolis dardait sur lui un oeil moqueur en ronflant, ce qui correspondait à un rire. Joshua lui répondit par un soupire et levé d'yeux au ciel. Le dragon vrombit de plus bel. Ce qui est fait est fait, Joshua devait retrouver le chemin de sa maison. Enfin, de l'espèce de grenier qui lui servait de domicile. Parce que oui, Joshua n'ayant pas d'emploi, il vivait dans un grenier aménagé au-dessus d'une maison de riches commerçants qui le lui prêtaient bien gentiment. C'était confortable, mais très petit, de sorte qu'il aurait du mal à trouver une place à cette Caroline une fois arrivés.
Mais tout d'abord, il fallait arriver. Notre blondinet se rappelait être passé par cette grand rue principale, qu'avant cela il était dans une ruelle humide... Et puis le vide. Au moins, il avait une piste. Il était prêt à commencer à marcher lorsque Caroline attira de nouveau son attention. Elle avait positionné sa créature sur son épaule, mais ça lui donnait plus un air de maman poule qu'autre chose.
« Au fait, elle a beau s'appeler Jean-Christophe, c'est une femelle. Votre dragon, il s'appelle comment ?
- Oh, mon dragon ? Il s'appelle Nolis. Jean-Christophe, c'est original comme nom ! »
Il n'avait pas fait attention au nom du familier au départ, mais maintenant qu'il savait que c'était une femelle, il le trouvait d'autant plus ridicule. Jamais on aurait oser appeler un humain Jean-Christophe. Enfin, mieux valait s'appeler Jean-Christophe que Jeanne-Christopha. Remarque, ça se discutait. C'est sur ces pensées qu'il se mit en marche, bien décidé à rentrer chez lui avec cette nouvelle connaissance.

HRP :
- Vualà, rp posté >w- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2014

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Shaymin humaine
En couple ou célib ? : Célibataire
Mage de terre
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Sam 21 Nov - 16:16

"- Oh, mon dragon ? Il s'appelle Nolis. Jean-Christophe, c'est original comme nom !"

Une convention sociale bien établie depuis la nuit des temps vers l'infini et l’Au-delà stipule que quand quelqu'un vous affirme que votre nom/tenue/n'importe est original, cela ne peut signifier que deux choses. Réponse A : effectivement, c'est original, bravo, vous avez du souague. Réponse B : pauvre tâche va falloir arrêter le Désigual un peu là. Réponse C : non mais en fait c'était de l'ironie t'es ridicule. Réponse D : la réponse D. En l’occurrence, le nom de Jean-Christophe était de catégorie C. Mais vous savez ce qui est bien avec Caro par rapport aux conventions sociales ? C'est qu'elle ne sait pas ce que c'est.

Nos deux amants amis compères se mirent donc en marcher vers la noble demeure du blond, Caroline faisait une confiance aveugle à cette personne qui pouvait être éventuellement un mage de feu psychopathe comme tous les mages de feu d'ailleurs, enfin ça c'est ce que disent les magistes. Si vous voulez lutter contre le magisme, devenez militant à SOS Magisme, mettez votre boule de cristal en mode numéro vert et dites "Supercalifragilisticexpialidocious".

Soudain, le petit nez retroussé de Caroline se retroussa davantage (ce qui est un comble), une drôle d'odeur envahit l'air. L'odeur de la pluie. Puis une drôle de sensation envahit les cheveux de la jeune femme puis son crâne. La pluie. Et donc le problème avec la pluie, c'est ce que ça mouille et avec sa longue-robe-chemise-de-nuit-blanche-légère-en-coton-de-lin-exprès-pour-les-gens-qui-aiment-vivre-nus et ses pieds nus aussi, elle n'était pas prête pour l'occasion. Elle se servit donc de ses cheveux comme d'un manteau de fortune et demanda à son camarade d'infortune :

"- Ça vous dérange si on court jusque chez vous ? Je ne veux pas tomber malade !"




Caroline et Jean Christophe communiquent en #006600 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   Sam 9 Jan - 16:09



quand est-ce qu'on arrive • ft. Caroline • mots : 417

Notre mage à-tout-faire se retourna vers l'autre. Des gouttes avaient commencé à tomber et, contrairement à lui qui ne laissait jamais transparaître un centimètre carré de peau, elle ne portait pas la tenue appropriée pour ce genre de situation. Par ailleurs, Nolis grondait bruyamment, puisque comme tout dragon il appréciait très moyennement l'humidité.
« Ça vous dérange si on court jusque chez vous ? Je ne veux pas tomber malade !
- Euh oui, euh, attendez... Il faut que je, euh, retrouve la bonne direction... »
Son familier darda sur lui un regard chargé de reproche, et Joshua lui répondit de la même manière. Ça leur apprendrait bien, à courir n'importe où et à aider les inconnus. Enfin, il n'était pas sûr que c'était la bonne leçon à tirer de la situation, mais il y reviendrait plus tard, entre ça et le merveilleux nom de Jean-Christophe... Pour le moment, il lui fallait s'orienter. Bien entendu, il était en plein milieu d'un carrefour de six ou sept rues, et les nuages de pluie ne lui laisseraient pas la joie de voir la position du soleil. De toute façon, il ne savait pas quelle heure il était, alors ça n'aurait pas pu l'aider. Il retint il soupire de découragement, et se mit à inspecter les rues.
Déjà, il refusait de passer des les petites ruelles sombres et étroites. Accompagné d'une damoiselle sans défense de surcroît... La grande avenue, pleine de monde et voleurs, ne l'attirait pas non plus. Mais les gouttelettes se transformaient en grosses gouttes violentes et lui fallait se décider, alors il attrapa la main de la mage verte de terre (jeu de mot discret) et l'entraîna dans une rue qui avait l'air plus ou moins familière. Voire même très familière. Voire même la rue où il habitait.
Il pila net, sans faire attention à celle qu'il avait tiré avec lui. Comment n'avait-il pu jamais se rendre compte qu'il se trouvait à deux pas de ce quartier commerçant ? Mystère. Toujours était qu'il habitait effectivement "pas loin d'ici", et qu'il pourrait donc sauver cette Caroline et son "chien" de l'averse passagère. Il poussa la porte pour la laisser entrer, pointant l'escalier qu'il fallait grimper pour se rendre chez lui. Nolis, dans un geste de pur gentlemen, tendit même son aile pour abriter les deux invités de la pluie, le temps qu'ils s'introduisent dans le hall. Sauvés.

HRP :
- Voilàààà !
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est un sandwich au jambon qui rentre dans un bar, il dit "C'est moi !" mais en fait c'était pas lui. [FEAT Josh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C’est une chenille, elle rentre dans son cocon, et elle se transforme en papillon. ❧ Manuela & Jay-Neil
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !
» Entrer dans la danse [U.Desires]
» Nuage d'Araignée ||Hush now, quiet now||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Pandora :: Ecriture :: Pandora :: Loitaceila :: Boutiques et échoppes-
Sauter vers: