Partagez | 
 

 Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 22
Localisation : Tu crois vraiment que je vais te dire exactement où ?

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : SuiginTou de Rozen Maiden et Virgilia de Umineko * oui , je suis tellement awesome que j'utilise deux personnages , mouahahaha /PAN/ *
En couple ou célib ? : En couple avec Aaron, le roi.
Sorcière
MessageSujet: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Ven 14 Nov - 17:37


Pan Pan Pan , qui est là ? C'est la reine-sorcièreuh ! Feat. Erwin & Joshua
(Royal Blood) ▽Little Monster ♪  

Akachi était de bonne humeur . C'était rare . Elle était pleine de joie , elle se sentait bien . Il n'y avait pas trop de soleil , les gens la laissaient tranquille . Elle se dit qu'avec cette bonne humeur , il serait plus facile d'aller voir Erwin . Erwin , c'était le chat qui occupait la bibliothèque . Elle l'avait rencontré une fois , avec l'ancien roi , mais ne l'avait pas revu depuis . Elle considérait que le fait d'accueillir Erwin est une des seules bonnes idées prises par l'ancien roi tout seul . Elle était donc en route vers la bibliothèque pour se re-présenter à lui . Elle voulait aussi percer le mystère autour de la magie qui était caché dans ce matou . Voir aussi si elle pouvait en faire un allié . Elle avait aussi besoin d'un bouquin spécifique .Bref , tout pleins d'actions poussaient Akachi à aller à la bibliothèque . Bien sûr , donc , ces actions n'étaient pas désintéressées . Mais elle l'était pour très peu de monde , non ?

Akachi poussa les lourdes portes de la bibliothèque , qui firent un petit grincement . Note à soi-même , huiler les gonds . Elle regarda les énormes étagères . Ce n'était pas la première fois qu'elle venait ici , c'était loin d'être la dernière . Mais elle serait sûrement toujours étonnée par les immenses étagères couvertes de livres , recouvrant tout les murs . C'était vraiment impressionnant . Une éternité ne suffirait pas à lire tout ces livres . Akachi s'avança au centre de la pièce , faisant claquer ses talons sur le sol carrelé . La bibliothèque royale était luxueuse . La seule qui était encore plus fournie et luxueuse était celle de Sugar . Ce qui faisait un peu ragé notre reine-sorcière qui avait l'esprit de compétition .  Elle ferait de cette bibliothèque la plus fournie , c'est sûre .

Elle chercha Erwin du regard . Aucune trace du chat , qui s'était peut-être caché en entendant la porte grincer . Elle regarda partout une deuxième fois . Non , elle ne voyait rien . Comme elle était une des seule à avoir accès à cette bibliothèque , sans gêne , elle appela le chat , d'une voix forte .

" Erwin ? Etes-vous là ? "

Rien . Le chat l'évitait peut-être . Elle ne pouvait pas lui en vouloir , qui n'éviterait pas une reine-sorcière antipathique qui peut vous cramer d'un seul sort ? Et puis , il était sûrement en train de lire , elle le dérangeait sûrement . Sûrement , sûrement . Tant pis , réappelons-le .

" Erwin , désolée de vous déranger , j'ai à vous parler . "

Espérons qu'il sorte de son trou cette fois .
(c) AMIANTE







Akachi vous toise en #B22222 ou Firebrick ovo

Merci Enola pour le vava >w<

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : Partout et nulle part ~

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Un nekomimi random trouvé sur Gogole, graphé avec mon pavé tactile/paf/
En couple ou célib ? : Toi, là, avec la bonne bouille, je t'aime ♥
Chat-zombie, Sorcier & Bibliothécaire
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Lun 17 Nov - 19:09



Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale ...

Feat Akachi & Joshua

~~*o×oO•0¤OºO¤0•Oo×o*~~


Erwin était épuisé. Éreinté. Vidé. Mort dans absolument tous les sens du terme -le fait d'être un zombie est une source intarissable de piques d'humour noir autour de la mort, pour peu que vous cherchiez un instant- et était le premier satisfait du calme régnant en ville ce jour là. Si peu de gens étaient de sortie, la probabilité qu'il ait de la visite était minime au point d'en devenir négligeable.

Pourquoi un tel manque d'énergie ? Eh bien, il avait passé la nuit à mettre ses yeux à l'épreuve de l'obscurité sur un essai de philosophie pris au hasard, Nietzsche ou Schopenhauer, il ne savait plus trop. Il savait juste qu'il avait encore une fois du s'endormir soudainement, ayant glissé de sa chaise et perdu sa page, son bras ayant formé un angle ... Non-naturel suite à sa chute supposée. C'est agaçant de devoir se remboîter l'épaule au réveil à 5h du matin, vraiment. Enfin.

Il avait hésité à grignoter pour s'occuper l'esprit, n'ayant pas besoin stricto sensu de se nourrir mais appréciant mâchonner : mieux vaut mastiquer du poisson qu'un crayon de papier, non ? Mais, au final, il s'était contenté de ranger sa lecture de la veille, vérifier dans l'un des registres que tout était en ordre -comprenez : que personne n'avait plus de deux semaines de retard sur un retour de livre, notamment- avant d'aller se blottir dans un recoin de la bibliothèque sous sa forme féline, s'enroulant sur un fauteuil avant de fermer les yeux. Peut-être était-ce la faute à sa nature de chat, mais le sommeil avait persisté après son décès, de façon parfaitement maladive même.

Il tremblait. Pas un peu, pas de peur, il tremblait comme une feuille. Il aurait peut-être dû prendre une couverture pour s'enfouir en dessous. Ou alors aller allumer un feu et se blottir devant l'âtre de la grande pièce principale de lecture. Mais il avait froid.

Dormir en grelottant, ça n'était définitivement pas confortable. Mais ce ne fut pas pour autant que le félin bondit de joie quand ses tympans furent stimulés par le doux murmure mélodieux des portes du bâtiment dont il avait la garde - sentez le sarcasme. Bruit qui, en le sortant de son état quasi végétatif, lui fit lâcher un grondement sourd en se redressant, reprenant forme humaine. Il se frotta les yeux pour chasser les dernières bribes de sommeil, humant l'air. Un parfum élégant, luxueux, se mêlait dans l'atmosphère à celle du cuir et des vieux parchemins, signature de tout lieu de conservation d'ouvrages et archives. Et à la force magique qui semblait peser dans la bibliothèque, Erwin avait peur de deviner le nom de sa visiteuse.

- Erwin ? Etes-vous là ?

Il roula exagérément des yeux en retenant un "Non, 'pas là !" puéril, l'envie d'ignorer voire de fuir la reine bien présente. Premièrement, elle était un peu trop perspicace à son goût, et dieu sait quelle fantaisie pourrait passer par la tête de l'albinos dusse-t-elle avoir vent de la nature exacte du bibliothécaire. Secondement, il. N'aimait. Pas. Être. Vouvoyé.

- Erwin , insista-t-elle, désolée de vous déranger , j'ai à vous parler .

Ses oreilles se redressèrent, aux aguets. Erwin savait qu'il était des occasions à ne pas louper, et il était terriblement curieux. Akachi avait à lui parler, disait-elle ? Peut-être ... Peut-être avait-elle mis la main sur de nouvelles pièces à ajouter à la collection de la bibliothèque au cours d'une énième conquête ? Le chat fut sur ses pieds en un bond, trottinant jusqu'à la reine.

- Ce serait plutôt à moi de vous prier de m'excuser, votre Altesse ... commença Schrö' en arrivant d'entre deux rayonnages dans le dos de la reine, s'inclinant légèrement, sa queue dansant derrière lui.

Il jouait avec le feu, à surprendre l'une des plus puissantes sorcières de tous les temps ... Et il adorait ça. Le chat s’accordât un instant pour observer l'albinos, qui, même lorsqu'elle devait quitter le château pour une visite apparemment non-officielle, savait conserver l'élégance sobre attendue d'une personne de son rang. Même si ledit rang n'était pas légitime. Toujours est-il qu'il avait des allures de garçon de ferme en comparaison, avec sa tignasse en bataille, les bretelles de son pantacourt marron glissant presque de sa chemise blanche -grise de poussière- et son simple veston chocolat élimé. Ses pupilles fendues s'arrêtèrent un moment sur ses mains aux ongles impeccables et aux doigts fins, deux pensées assez contradictoires lui passant par la tête. D'un côté, il se rappela du sang qui tâchait lesdites mains, et une once d'angoisse s'insinua dans son ventre, et de l'autre, il imagina juste un instant ces ongles gratter sa tête juste entre ses oreilles, et ronronna malgré lui. Il se sentit rosir brièvement -si tant est que cela puisse se voir quand on a un teint de cadavre-, se relevant en croisant le regard rubis face à lui pour juste avoir un élément sur lequel se concentrer.

- Vous avez besoin de discuter avec moi, si j'ai bien entendu ? s'enquit-il un brin nerveusement, ses oreilles frémissantes, guettant le moindre son.

Il n'était pas vraiment sûr d'être en sécurité. Si seulement il y avait au moins une autre personne présente, pour pouvoir l'alerter si la situation devait tourner au vinaigre ...



—Erwin Coal =Þ

© par Nenouille
(Rita)




*Mewls & purrs in #00004A*
"Et si il y avait du vrai ?" -vidéo déconseillée aux âmes sensibles. Je crois ;;- :
 


Erwin est un chat - un zombie - un sorcier - pris pour un simple hybride - capable de prendre forme humaine - narcoleptique - plus vieux/intelligent qu'il ne le fait croire - cleptomane - gourmand - lettré - câlin - curieux - un brin pervers sur les bords - très secret/menteur - trouillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Dim 30 Nov - 12:37



I’ve got 99 Books but a Dragon ain’t one • ft. Akachi & Erwin • mots : 423

Les dragons sont rares. Tellement rare qu'on ne les interdit pas dans les commerces, après tout ça ramène des clients un lézard cracheur de feu. Grâce à la popularité intrinsèque à Nolis, Joshua n'avait jamais eut à s'en séparer. Quand au reptile, il comprenait bien la situation et évitait de semer le trouble pour ne pas avoir à être traîné en laisse comme la plupart des familiers agressifs. De cette façon, ils pouvaient tous deux circuler librement dans la ville.
Seulement, quelques jours auparavant, Joshua avait reçu l'autorisation spéciale de se rendre dans la bibliothèque royale pour consulter de vieux ouvrages nécessaires à ses études. C'était une merveilleuse nouvelle pour le mage qui stagnait dans sa maîtrise du feu. Là-bas, il était sûr de trouver des grimoires de méthodes et de vieux sorts puissants. Peut-être même qu'au détour d'un paragraphe, il obtiendrait des informations sur son ancienne tribut...
Au billet de lasser-passer était jointe une lettre précisant le règlement de la bibliothèque. Et là, pouf, les familiers sont interdits dans l'enceinte du bâtiment. Malgré tous les sorts de protections accumulés au cours des âges, les ouvrages étaient trop précieux pour que n'importe bête à poils, à plumes ou à écailles puisse y entrer. C'est donc l'âme en peine que notre mage abandonna Nolis chez lui une après-midi de ciel gris pour se rendre à la bibliothèque.
Arrivé devant les gardes, il fut conduit à l'intérieur par une porte de derrière. On le laissa là, seul. Il repartirait lorsqu'il le souhaiterai. Bien entendu, la nourriture était à consommer dehors si le besoins'en faisait sentir. S'il souhaitait emprunter un ouvrage, qu'il cherche un certain "Coal", apparemment le gérant des lieux.
Sans attendre, Joshua bondit vers les grands étalages. Il se perdit, retourna dans l'entrée, se perdit encore, et finit par arriver devant une immense étagère qui, semblait-il, répertoriait la collection des manuscrits sur le feu et son maniement.
Absorbé dans sa lecture, Josh' ne vit pas le temps passer. Il sursauta lorsqu'un grincement désagréable résonna à travers le bâtiment. Un visiteur ? Il fouilla ses poches à la recherche d'une montre, en vain. Il allait se diriger vers la sortie mais une voix tinta à son oreille.
« Erwin ? Etes-vous là ? »
Joshua se rapprocha des voix. Une grande femme qui portait en elle une aura de supériorité faisait face un petit chat à demi humain. Un éclair parcouru son corps. Erwin était un chat. Erwin Schrödinger, le chat de Schrödinger. Et si ce chat était en rapport avec ces événements ? Il décida de se cacher derrière une large table et d'épier la conversation.

HRP :
- Un milliard d'excuses pour le temps de réponse TwT
- Dîtes-moi si faut modifier un truc o/ [RP modifié à la demande de Byby]
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*


Dernière édition par Joshua Smith le Sam 29 Aoû - 11:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 22
Localisation : Tu crois vraiment que je vais te dire exactement où ?

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : SuiginTou de Rozen Maiden et Virgilia de Umineko * oui , je suis tellement awesome que j'utilise deux personnages , mouahahaha /PAN/ *
En couple ou célib ? : En couple avec Aaron, le roi.
Sorcière
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Dim 25 Jan - 12:43


Pan Pan Pan , qui est là ? C'est la reine-sorcièreuh ! Feat. Erwin & Joshua
(AkiAkane) ▽Chakunetsu  


Akachi attendait que Erwin veuille bien pointer le bout de son nez , impatiente . Et elle sursauta presque quand il sortit d'entre deux rayonnages , troublant le silence contre lequel les paroles d'Akachi s'étaient heurtées .

" Ce serait plutôt à moi de vous prier de m'excuser, votre Altesse ... "

Elle se retourna vivement pour faire face au chat sur deux pattes . Pour un peu , elle l'aurait fusillée du regard . Mais elle n'en fit rien , il ne fallait pas mettre mal à l'aise l'interlocuteur , cette fois-ci.

" Vous avez besoin de discuter avec moi, si j'ai bien entendu ? "

Elle observait le bibliothécaire de SA * kof kof * bibliothèque royale . Il avait une véritable allure de rat de bibliothèque. Cheveux en pétard , tenue sale ... Qui aurait pu croire qu'il gérait l'endroit ? Il faudrait qu'elle remédie à ça . Parce que c'est quand même un peu la honte , sinon. Au moins laver ses pauvres vêtements. En plus , il est un chat non , un chat , ça fait attention à sa toilette , quand même. Bon , bref , elle se reprit , se racla un peu la gorge et répondit à Erwin.

" Oui . D'abord , cela fait longtemps que je ne vous avais vu . La dernière fois devait être quand j'ai accompagné feu l'ancien roi ici . Il faut donc que je me représente correctement à vous , cher bibliothécaire. Enchantée , je suis la nouvelle reine-sorcière Akachi. "

Elle ne donna pas son nom de famille . Même ça , elle évitait de le dire , même si c'était connu et pas vraiment secret. De toute façon , elle était trop têtue pour capituler , même si sa famille était tenue en otage. Ca lui fendrait le cœur , évidemment , comme toutes les décisions qu'elle a prise . Une de plus ou de moins ne changerait rien .

" Ensuite , je viens vous prévenir qu'il faudra faire de la place pour de nouveaux livres . Un chargement arrive de par la mer et arrivera bientôt au port. Les inédits seront transférés ici. Je compte sur vous pour faire le rangement. S'il vous faut de l'aide , je serais ravie de vous en apporter. Et ensuite ... "

Elle s'arrêta net.En balayant la bibliothèque du regard , elle avait vu quelqu'un qui épiait leur conversation . Qui osait pénétrer dans sa bibliothèque ? Akachi avait du mal à concevoir que la bibliothèque était accessible à tout le monde . Pour elle , c'était juste la sienne . Personnelle . Pas touche . C'était ses livres , à elle et à Erwin . De toute façon , ces bouseux ne savaient même pas lire , alors pourquoi donc la rendre publique , hein ?

Bref , Akachi , alertée , et dans sa paranoïa , fut sur ses gardes , bien que la position de l'humain était ... ridicule. Mais alors , elle lâche même un pouffement . Il essayait de se cacher derrière une table et franchement , il y avait bien mieux comme camouflage. Même un gamin jouant à cache-cache pouvait faire mieux.

Un instant plus tard , plus sérieuse , Akachi fixait du regard cet ... espion. La question restait là , que venait-il faire ici , et pourquoi épiait-il la conversation ? Akachi fit son regard intimidateur. Celui qui prend les gens de haut et montre qu'elle est pas forcément contente. Elle gardait le visage fermée.

" Que venez-vous faire ici ? Pourquoi regardez vous notre conversation ? C'est très impoli , vous savez ? "

C'était mal parti pour le gamin . Elle préparait déjà la prochaine mort de cet espion. Elle le prenait définitivement pour un espion. S'il était convainquant , il vivrait et aurait droit à une discussion avec elle. Sinon , bonjour la salle de torture eeeeeet la mise à mort. Bonne chance c:

(c) AMIANTE







Akachi vous toise en #B22222 ou Firebrick ovo

Merci Enola pour le vava >w<

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : Partout et nulle part ~

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Un nekomimi random trouvé sur Gogole, graphé avec mon pavé tactile/paf/
En couple ou célib ? : Toi, là, avec la bonne bouille, je t'aime ♥
Chat-zombie, Sorcier & Bibliothécaire
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Lun 2 Mar - 19:55



/Un, deux, trois, soleil ! ... Erm.\

Feat Akachi & Joshua

~~*o×oO•0¤OºO¤0•Oo×o*~~


Le regard … Calculateur ? Que la reine posait sur Erwin le déconcertait, mais sans le troubler davantage. Ah, c'est sûr, il était loin de posséder de belles parures et de beaux habits de la même qualité que ce qui devait se trouver dans la garde-robe d'Akachi, mais il ne se souciait que peu de l'opinion que les gens pouvaient avoir de lui. Surtout si ils ne jugeaient que par les apparences. Pour sa part, tant qu'il pouvait vivre peinard son petit train-train quotidien … Il faisait uniquement l'effort de se vêtir pour se débarrasser plus facilement de la poussière qui se posait sur quiconque entrait dans le bâtiment. Et puis, de toute façon, il avait toujours vécu modestement sa vie de zombie, et n'avait pas cherché la richesse et le luxe suite à sa rencontre du roi. Finalement, sa visiteuse se racla la gorge avant de prendre la peine de lui répondre.

-  Oui . D'abord , cela fait longtemps que je ne vous avais vu,commença-t-elle. La dernière fois devait être quand j'ai accompagné feu l'ancien roi ici . Il faut donc que je me représente correctement à vous , cher bibliothécaire. Enchantée , je suis la nouvelle reine-sorcière Akachi.

Oh-ho. Elle n'y allait pas par quatre chemins, au moins. Un large sourire espiègle étira les lèvres du félidé, qui s'inclina à nouveau en une révérence d'apparence respectueuse mais empreinte d'une effronterie que l'on pourrait retrouver chez un garnement promettant d'être sage alors qu'il planifiait déjà sa prochaine farce.

- Tout le plaisir est pour votre humble … Employé, Erwin Coal, votre Altesse, ronronna-t-il après un instant de réflexion.

Qu'il se plie un minimum aux ''règles de bonne conduite'' était une chose, mais se qualifier serviteur ou tout autre synonyme de serviteur aurait relevé de l'insulte. Il ne servait la souveraine que parce qu'il le voulait bien, et par désir égoïste de ne pas perdre son accès privilégié à la bibliothèque : car son attachement allait bien au savoir renfermé par tous les ouvrages, et non pas à l'édifice en lui-même. Si il venait à perdre son toit, il se débrouillerait. Enfin. Akachi avait sûrement une autre raison de se déplacer et lui faire l'honneur de sa présence.

- Ensuite , je viens vous prévenir qu'il faudra faire de la place pour de nouveaux livres, annonça l'albinos . Un chargement arrive de par la mer et arrivera bientôt au port. Les inédits seront transférés ici.

- Bien, ma reine ~, assura-t-il, enthousiaste, se pourléchant d'avance les babines.

De là, il décrocha en partie des propos d'Akachi, ne l'écoutant que d'une oreille. Non, il n'avait pas besoin qu'on lui dise comment travailler, et il n'était pas suicidaire au point de demander de l'aide à la reine – et montrer le moindre signe de faiblesse. Pas bon niveau instinct de survie. Instinct de survie dont le nouvel humain présent dans la pièce, qui était la cause du léger manque d'attention d'Erwin, devait être dépourvu, surtout si …

La soudaine tension chez la reine-sorcière indiqua que l'inconnu avait été également repéré par la dirigeante, comme il le craignait. Mauvais. Le chat se redressa et pris soin de maintenir une distance respectable entre son transport physique et le périmètre immédiat autour de la reine. Il ne tenait pas à se faire roussir la queue inutilement, mercibonjour. L'espace d'un instant, l'albinos se montra amusée par la situation de l'adulte – ou presque - qui se cachait de façon hautement inefficace derrière une table, avant de redevenir sérieuse, quasiment hautaine, franchement classe et dangereusement séduisante, de l'opinion du zombie.

Que venez-vous faire ici ? Pourquoi regardez vous notre conversation ? C'est très impoli , vous savez ? le questionna Akachi.

Erwin grimaça au ''regarder la conversation'', mais s'abstint de tout commentaire. Faire profil bas et ne pas abréger soudainement son existence. Il se contenta donc d'observer l'intrus de ses pupilles fendues, se demandant si et comment il allait garantir son intégrité physique et essuyer la colère latente de la femme tyran.



—Erwin Coal =Þ

© par Nenouille
(Rita)




Spoiler:
 


*Mewls & purrs in #00004A*
"Et si il y avait du vrai ?" -vidéo déconseillée aux âmes sensibles. Je crois ;;- :
 


Erwin est un chat - un zombie - un sorcier - pris pour un simple hybride - capable de prendre forme humaine - narcoleptique - plus vieux/intelligent qu'il ne le fait croire - cleptomane - gourmand - lettré - câlin - curieux - un brin pervers sur les bords - très secret/menteur - trouillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Dim 28 Juin - 16:55



Oops I did it again • ft. Akachi & Erwin • mots : 365

Joshua était partagé entre deux sentiments. L'un, la curiosité, le poussait à rester écouter les mots de cette femme. Cette voix lui faisait tellement d'impression, que pour lui il était évident que celle-là pratiquait la magie. Et puis ce chat, cet Erwin, était très intriguant. Brûlant de questions, le mage se résolut à rester. Et puis, une vague de culpabilité et de peur reprit le dessus. Il n'avait rien à faire ici, il devait rentrer chez lui au plus vite et abandonner là ces deux inconnus. Nolis l'attendait, et il devait trier les notes qu'il avait pris pendant sa lecture. Mais encore une fois, il se forçait à rester, captivé par la conversation.
Et puis soudain, il se rendit qu'on s'était adressé à lui. Il cligna des yeux, déglutit, et se redressa. Un silence d'or planait dans la salle depuis un temps trop long déjà, qui amenait avec lui une pesanteur insupportable. Il toussota, son regard allant du petit homme pas très humain à celle qui s'était identifiée comme la reine. La reine. La reine ! Il eut envie de se gifler pour son manque de lucidité. La reine Akachi et le bibliothécaire, M. Coal ! Voilà qui il espionnait depuis quelques minutes ! "Dans quel pétrin je me suis mis ?" pensa-t-il a raison.
Le visage de la sorcière témoignait d'une certaine impatience, et Joshua n'avait aucune envie d'en arriver à bout. Cependant, son prestige et son pouvoir étaient trop impressionnants pour qu'il se permette de parler sans y réfléchir. Mentir n'étant pas son fort, il se décida à jouer la carte de l’honnêteté.
« Veuillez m'excuser majesté, et vous monsieur, je... Je me suis arrêté ici par hasard, vos deux personne m'ont intrigué. Je suis rentré par la porte, enfin je veux dire grâce à un laisse passé et euh... Je venais consulter quelques ouvrages uniques, je n'avais pas prévu de vous importuner... »
Mal à l'aise, il gardait le regard baisser. S'agenouiller maintenant n'aurait eu aucun sens. Pas plus que tendre la main en souriant après un "Bonjour, je m'appelle Joshua". Le mage déglutit encore. l aurait bien aimé partir. Il aurait dû faire ça avant, ou alors écouter plus attentivement, ou... Mais la reine répondit.

HRP :
- J'AI ENFIN RÉPONDU, YAY.
- Blablabla sorry fautes blablabla modif s'tu veux.
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*


Dernière édition par Joshua Smith le Sam 29 Aoû - 11:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 22
Localisation : Tu crois vraiment que je vais te dire exactement où ?

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : SuiginTou de Rozen Maiden et Virgilia de Umineko * oui , je suis tellement awesome que j'utilise deux personnages , mouahahaha /PAN/ *
En couple ou célib ? : En couple avec Aaron, le roi.
Sorcière
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Sam 8 Aoû - 13:20


PAN PAN PAN Qui est là ? C'est la Reine-Sorcièreuh.
(Slash) ▽ This shadow life will only break your heart ♪  



Il y avait quelque chose qui chiffonnait notre Reine-sorcière. Elle avait parlé plus vite qu'elle ne l'aurait voulu, les mots dépassant sa pensée. C'est ainsi qu'elle rembobina ses paroles et examina ses mots. Elle rougit d'un coup à sa magnifique faute de syntaxe. Et zut. Elle se reprit bien vite. Tant pis maintenant. Et puis l'autre en face n'avait pas eu l'air de percuter. Un bref regard à Erwin pour dire " roh bon ça va, hein. Ca arrive aux meilleurs aussi " et l'affaire était réglée.

Akachi avait l'art et la manière de savoir tout dire en un regard. Et en ce moment, elle reportait son regard sur le blondinet. Qui n'avait toujours rien dit. Et qui semblait ne pas trop se rendre compte de la situation dans laquelle il était. La patience d'Akachi était mise à rude épreuve. Elle fusillait du regard le pauvre garçon. Elle aurait pu avoir des éclairs lui sortant des pupilles, si c'était possible. Elle pensait à son propos " Je suis encore tombée sur un parfait imbécile " ou encore " Tu vas finir par m'obéir, oui ? ". Oui, elle était carrément méchante envers le jeune homme. Mais elle était énervée. Et qui ne dénigre pas quelqu'un quand il est en colère après lui ?

Soudain, l'androgyne - oui parce qu'il ressemblait quand même beaucoup à une fille, c'était fou - se releva et sembla se rendre compte du pétrin dans lequel il était fourré. " Ah bah c'est pas trop tôt, maintenant, répond-moi, espèce de sale sagouin" pensa notre chère Reine-Sorcière. Elle n'aurait bientôt plus de patience et le jeune homme se rendait bien compte. Au lieu de jouer avec sa vie, il préféra enfin, pour le grand bonheur d'Akachi, ouvrir la bouche pour se défendre.


" Veuillez m'excuser majesté, et vous monsieur, je... Je me suis arrêté ici par hasard, vos deux personne m'ont intrigué. Je suis rentré par la porte, enfin je veux dire grâce à un laisse passé et euh... Je venais consulter quelques ouvrages uniques, je n'avais pas prévu de vous importuner... "


Akachi aurait voulu laisser exploser sa colère et se mettre à hurler que personne d'autre qu'elle ne pouvait rentrer ici. Sauf que ce n'était pas vrai. Donc elle se retint. Elle se contenta donc de maudire très fortement - mais sans lancer de sort, faut pas déconner non plus - les gardes qui avaient laissé entrer cet individu dans sa bibliothèque - qui n'était pas seulement la sienne si vous suivez toujours -.


Toute la tension d'Akachi sembla retomber. Elle se rendit compte qu'elle s'était montée la tête en imaginant les pires plans. Comme d'habitude. Mais elle préférait largement ça à être complètement irresponsable en mode " Hi hi hi, je suis un gateau de riz". Ce serait beaucoup  moins la classe. Et elle serait beaucoup moins prise au sérieux. Et puis elle ne serait pas dans cette position. Quoique l'ancien roi était un parfait incapable, donc... Oh et puis bref. L'idée de laisser le jeune homme - ou femme - lire ses précieux ouvrages la laissait perplexe. Elle voulait vraiment être la seule à pouvoir les lire, monopoliser tout le savoir qu'il y avait ici. En soupirant, elle pensa qu'elle savait bien qu'elle ne pouvait pas ôter aux gens le droit de lire. Et en même temps, tant mieux, si certains voulaient lire. Alors elle regarda le blond et dit d'une voix calme.

" Très bien. Mais les ouvrages rares ne peuvent pas être empruntés. Et Erwin ici présent est là pour vous aider à chercher si vous ne trouvez pas l'ouvrage de votre choix. "


Son regard, se voulant sans émotion mais qui laissait retranscrire malgré elle une pointe d'anxiété, se posa sur ce brave Erwin. Elle n'aimait décidément pas prêter ses affaires. Oui, elle n'en démordrait pas, ces livres étaient à ELLE. Et le seul en qui elle avait confiance était Erwin. Elle n'avait aucune raison de douter de lui puisqu'il faisait un excellent travail. Et elle espérait qu'il la soutiendrait un peu sur le coup. Il avait intérêt.

(c) AMIANTE






Akachi vous toise en #B22222 ou Firebrick ovo

Merci Enola pour le vava >w<

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : Partout et nulle part ~

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Un nekomimi random trouvé sur Gogole, graphé avec mon pavé tactile/paf/
En couple ou célib ? : Toi, là, avec la bonne bouille, je t'aime ♥
Chat-zombie, Sorcier & Bibliothécaire
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Mer 12 Aoû - 23:31



/Saaaalut. :3\

Feat Akachi & Joshua

~~*o×oO•0¤OºO¤0•Oo×o*~~


Au regard que lui adressa la souveraine, elle venait de se rendre compte de son erreur de locution. Bien. Erwin, s’abstint sagement de tout commentaire, un très léger sourire fleurissant sur ses lèvres, avant de suivre le regard de la reine qui s’était posé sur le blond. Blond qui ne disait rien. Blond qui semblait être très lent à la réflexion, au point qu’Erwin cru un moment qu’il allait se rendormir, encore.

Le félin s’endormait certes assez souvent inopinément, mais rarement en présence d’autres personnes ! Du moins pas quand il participait à la conversation. Mais là … Il sursauta presque quand il prit la parole, sentant également la reine à ses côtés prêter une oreille très attentive à ce qu’il avait à dire pour se justifier.

- Veuillez m'excuser majesté, et vous monsieur, je... Je me suis arrêté ici par hasard, vos deux personnes m'ont intrigué. Je suis rentré par la porte, enfin je veux dire grâce à un laisse passé et euh... Je venais consulter quelques ouvrages uniques, je n'avais pas prévu de vous importuner...

Arf, monsieur. Il n’aimait tellement pas qu’on l’appelle monsieur, ça le mettait mal à l’aise … Enfin. Il se souvint en effet d’une histoire de laisser passer à une personne. Il s’en souvenait surtout car il avait formellement interdit la présence de son familier dans le bâtiment. Un dragon. Un dragon au milieu de ses bouquins ! Il n’était pas suicidaire !
A ses côtés, la reine, calmée, soupira avant de répondre à l’inconnu.

- Très bien,concéda la grande dame, avant de souligner d'un ton sans appel, Mais les ouvrages rares ne peuvent pas être empruntés. Et Erwin ici présent est là pour vous aider à chercher si vous ne trouvez pas l'ouvrage de votre choix.

- Tout à fait ! Je sais qu’il n’est pas forcément évident de s’y retrouver, surtout en n’étant pas familier du système de classement de la bibliothèque …

C’est vrai que ledit système était … Limite tordu. Pour les livres sur la magie, entre autres, ils étaient d’abord classé par niveau de maîtrise concernée/étudiée dans l’ouvrage, puis par type de magie, ce qui faisait qu’au final, les divers bouquins sur la magie du feu étaient dispersés dans cette aile, par exemple … Et cela pour tous les documents.

- Et, en parlant de familier, j’imagine que vous devez avoir hâte de retrouver le vôtre, ce que je conçois parfaitement,enchaîna le garçon aux traits félins. De fait, si je peux aussi vous aider dans vos recherches, monsieur … Je crains ne pas avoir retenu votre nom ?

Erwin savait parfaitement que l’inconnu ne s’était pas encore présenté. Il était curieux, et Akachi également, supposait-il, de connaître l’identité du mystérieux blond. Ah, et puis il espérait avoir assez finement proposé son aide pour que le sous-entendu ne soit pas trop clair. "Je t’aide, tu te magnes, tu pars, la reine est contente et moi je pourrais retourner à ma sieste, peace & love."
Espérait-il.



—Erwin Coal =Þ

© par Nenouille
(Rita)




*Mewls & purrs in #00004A*
"Et si il y avait du vrai ?" -vidéo déconseillée aux âmes sensibles. Je crois ;;- :
 


Erwin est un chat - un zombie - un sorcier - pris pour un simple hybride - capable de prendre forme humaine - narcoleptique - plus vieux/intelligent qu'il ne le fait croire - cleptomane - gourmand - lettré - câlin - curieux - un brin pervers sur les bords - très secret/menteur - trouillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 212
Date d'inscription : 28/08/2014
Localisation : Avec un livre <3

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : Lion Ushiromiya • Beatrice ↔ When They Cry
En couple ou célib ? : En cours de mise en couple, n'est-ce pas Caro :'D
Mage de feu
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   Sam 29 Aoû - 9:37



Au clair de la luneuh • ft. Akachi & Erwin • mots : 470

Visiblement, sa si impressionnante éloquence n'avait eu aucun effet sur ces deux plus-si-inconnus-que-ça. L'homme, ou disons plutôt l'enfant (car malgré son air confiant et mature il était assez petit pour que même Joshua puisse le porter) avait l'air de s'ennuyer ferme. En entendant le nom d'Erwin, notre mage se rappela soudain qu'il désirait lui poser un grand nombre de questions sur ses origines, et commença à les lister.
Et puis, une demi seconde plus tard, ses neurones se reconnectèrent. Il était face à la reine bon sang ! Et elle venait de lui parler. Qu'avait-elle dit ? Il ordonnait à son cerveau de se réveiller un peu, lui qui était si engourdi après des heures d'études, pour se souvenir de ce que la reine avait dit. Ça parlait bien d'Erwin, d'ouvrages, de quelque chose de rare, mais il n'arrivait pas à remettre les mots. Quand l'enfant-chat prit la parole, il abandonna, se disant que s'il n'avait pas capté un "exécution" ça ne devait pas être si grave que ça.
« Tout à fait ! Je sais qu’il n’est pas forcément évident de s’y retrouver, surtout en n’étant pas familier du système de classement de la bibliothèque… Et, en parlant de familier, j’imagine que vous devez avoir hâte de retrouver le vôtre, ce que je conçois parfaitement. De fait, si je peux aussi vous aider dans vos recherches, monsieur… Je crains ne pas avoir retenu votre nom ? »
Familier. Nolis. Joshua téléphone maison. Il se souvint d'un coup qu'un monde existait en dehors de cette bibliothèque et qu'il serait bien simple d'en sortir. Et par là même, de se sortir de ce pétrin. Il jeta un coup d'oeil à la reine. Elle le regardait insensiblement, mais il devinait une pointe de colère dans ses yeux. Il déglutit le moins discrètement du monde, espérant ne pas l'avoir trop fâchée avec son Alzheimer surprise de tout à l'heure.
Et voilà qu'il était encore parti loin dans ses pensées et qu'il avait laissé la question de M. Coal en suspens total. Il allait finir par semblait impoli à force. C'était d'ailleurs sûrement déjà le cas, parce que les gens bien élevés n'écoutent pas aux portes. Enfin, il n'était pas derrière une porte mais derrière une table tout à l'heure, donc techniquement... Mais BREF.
« Euh oui, eh bien... Il me semble que je n'ai besoin de rien je... Je pense que je vais rentrer, euh... Ah oui, non, mais oui, si ! Monsieur Coal, j'aimerais vous poser quelques questions sur euh, vous. »
Voilà. C'était aussi bien formulé que s'il lui avait lancé de la boue au visage, il avait totalement ignoré la reine, mais au moins sa situation était claire maintenant. Oui. Il avait bien répondu. A toutes les questions. Il n'avait rien oublié. Aucune information. Nooon. Joshua leur sourit donc, se sentant soudain plus à l'aise. Il allait sûrement vite déchanté...

HRP :
- Valà, j'ai répondu, dites moi si ça vous va >w<
- J'ai pas corrigé les fautes, sorry o^o
- Code by moi, inspiré librement, à copier librement.

© M.Φ_


#f0c800 for the win

UNE ROSE DE RITA, UNE DE JINT ET DEUX D'ENO MOTHERFUCKER I'M AWESOME *mais moins qu'Akashi quand même uvu*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des gens bizarres qui traînent dans la bibliothèque royale [PV : Erwin & Joshua ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission 1623, des gens bizarres partout.
» « Arrête de traîner dans mes pattes ! ... Partie de jeu ? » [PV : Petit Laurier.]
» Alors, on traîne dans la boue? [LIBRE]
» Tous les fantômes traînent un boulet.. ♫
» "Définition Anglais: cours qui ne sert à rien. Synonyme: Traîner dans les couloirs avant et pendant." (With Molly)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Pandora :: Ecriture :: Pandora :: Loitaceila :: Bibliothèque-
Sauter vers: