Partagez | 
 

 La colère est une courte folie | Akachi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 20

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : France, Hetalia | Thor, Marvel
En couple ou célib ? : C'est compliqué... * coup d'oeil à Eden et Aryan *
Guerrier
MessageSujet: La colère est une courte folie | Akachi    Dim 25 Jan - 17:16

La colère est une courte folie
Akachi & Richard


Richard s'écroula sur son lit, plus de consternation que de fatigue. Il avait parcouru la ville en long et en large pour glaner des informations, il avait ensuite couru sans relâche pour poursuivre ce satané vaurien qui les lui avait chourées, l'avait perdu, avait du retourner sur ses pas, jusqu'à n'en plus pouvoir. Il avait beau être endurant, il avait beau être fort et charmeur - à ce qu'il croyait -, il ne pouvait pas tenir ce rythme indéfiniment, il était humain, tout de même. Humain. Ça lui fit repenser aux elfes, et il grogna. Eux, ils auraient depuis longtemps attrapé le misérable. Eux, ils auraient donné leur du à leur maître. Une vague colère s'insinua dans ses veines, et il se redressa en position assise, faisait tourner ses méninges. Il avait abandonné le combat, il n'avait plus aucune chance de retrouver le forban, mais... Quelqu'un qui avait plus de pouvoir le ferait pour lui. Elle ratisserait toute la ville, elle finirait bien par l'avoir. Il allait donc falloir rentrer l'avertir. Alors qu'elle lui avait bien dit de ne rentrer qu'en présence des papiers informatifs. Mais s'il suivait cet ordre, il ne rentrerait jamais à Loitaceila. Il devait bien avoir une petite chance... Ce n'était que allez la... Deuxième ou troisième fois qu'il faillissait à sa mission. Il avait toujours parfaitement bien remplies les autres. Mais elle allait quand même le tuer. Ou moins le torturer. Et l'envoyer revenir chercher les documents. Encadré par deux autres guerriers de confiance, ou presque. A eux aussi, elle leur aura jeté le sort de non-trahison, voire un charme de possession pour être sûre qu'il ne revienne pas bredouille. Il tenta une dernière fois de peser le pour et le contre. Sa magie aquatique ne l'aidait aucunement en cette situation, ce n'était pas de projeter de l'eau dans toute la ville qui allait l'aider. Non, elle avait la bonne magie. Une magie sombre, une magie qui accablait toutes les autres, qui les soumettait. Il aurait peut-être dû apprendre celle-ci.

Mais ce n'était pas le moment de se lamenter. Les choses étaient faites, depuis un moment déjà, et ces pensées lui étaient sûrement déjà passées par la tête, un beau jour. Il ne fallait plus perdre un instant, les feuilles étaient peut-être déjà passées dans d'autres mains contre quelques centaines de joyaux. Cette même somme qu'il avait déjà débourser pour venir jusqu'à Senan, y dormir, y manger, y... euh, traquer des communicants... Bref ! En gros, il avait bien allégé son aumônière. Certes, c'était son propre argent, il lui en restait pas mal, sa maîtresse le payait tout de même bien, donc il avait de quoi rentrer à Pandora. C'est donc ce qu'il fit -par les terres, pas fou- en s'étant trouvé une petite place dans une voiture qui repartait vers le royaume opprimé, qui se fit arrêter à la frontière. Il n'avait plus qu'à faire le reste du trajet à pieds. Ca faisait une petite trotte, et il arriverait bien crotté au palais, mais c'était pas graaave. Elle avait qu'à y aller elle-même, cette... Cette... espèce de dictatrice. Il ne pouvait pas vraiment avoir d'autre insulte en tête. Elle était tout de même bien charmante, la reine, elle était peut-être froide, autoritaire, colérique, elle n'en demeurait pas moins belle, glacialement belle, formidablement ténébreuse et charmante. Au moins, il mourrait de la main d'une belle femme. Il ricana à cette pensée, essayant d'imaginer quelle sorte de torture elle allait bien pouvoir inventer pour l'un de ses plus anciens combattants. Il était à son service depuis un moment, au moins un an avant qu'elle ne réussisse son coup d'Etat.

Il tenta tout de même d'arranger rapidement sa tenue avant de franchir les grilles, de rejeter en arrière ses mèches blondes crasseuses, de frotter ses vêtements poussiéreux. Il aurait bien pris un bain, mais ça devait attendre. Il fut introduit très simplement, sa reine, propriétaire des lieux, l'attendait, posée très droite sur son trône doré, en haut des marches. Il s'agenouilla, yeux rivés sur le marbre, soupira un grand coup pour lancer d'une voix forte :

Je vous salue, ô reine Akachi.

Tout se jouait aux paroles suivantes. Soit elle était de bonne humeur et elle n'allait pas trop le tuer, soit elle le zigouillerait sur place rien que par son regard. Il releva la tête. Rien à son expression faciale ne lui apprenait ses pensées...

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 23
Localisation : Tu crois vraiment que je vais te dire exactement où ?

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : SuiginTou de Rozen Maiden et Virgilia de Umineko * oui , je suis tellement awesome que j'utilise deux personnages , mouahahaha /PAN/ *
En couple ou célib ? : En couple avec Aaron, le roi.
Sorcière
MessageSujet: Re: La colère est une courte folie | Akachi    Mer 25 Fév - 12:49


Moi , Reine-Sorcière ...
(Lorde) ▽ Glory and gore...  ♪


Akashi attendait. Elle attendait patiemment. Et elle s'énervait petit à petit. Déjà , elle était mal assise. Ce trône était inconfortable. Elle demanda qu'on lui apporte des coussins. En plumes d'oies , s'il vous plaît. Vive la position royale , le luxe , c'est le mieux. En attendant , elle tapait nerveusement de l'index sur un des accoudoirs. Elle s'ennuyait , déjà. Etre reine n'était pas de tout repos et on avait rarement du temps libre mais là, elle s'ennuyait. Et elle détestait s'ennuyer. Elle détestait attendre aussi. On lui apporta son coussin. Elle remercia vaguement la personne qui s'était dévouée à la tâche et se rassit en croisant les bras.

Elle reprit ses réflexions et fixait la porte. Elle attendait quelqu'un. Quelqu'un qui devait lui remettre des documents très importants. Et autant dire qu'il n'était pas très rapide , ni ponctuel. Enfin , ils n'avaient pas conclus d'heure mais Akashi , non-dotée de patience et de raison pour l'instant , râlait intérieurement et pensait que son blondinet de serviteur aurait déjà dû arriver avec ses foutus papiers si importants pour ses plans. Elle reprit l'action de faire claquer ses ongles sur le marbre de l'accoudoir de son siège royal. Ce qu'elle arrêta rapidement car le bruit était particulièrement énervant et était le seul qui retentissait dans toute la salle. Cherchant à tromper son ennui , la jeune femme essaye de faire de la musique avec le dit-bruit. C'était plutôt sympa mais elle se cassa un ongle. Et zut alors , il faudrait qu'elle coupe tout les autres maintenant. Elle nota de se faire faire une manucure la prochaine fois qu'elle prendrait un bain. Ah , le grand luxe , c'est le bonheur.

Maudissant tout le monde et étant encore plus de mauvaise humeur , la encore-assez-jeune femme râla encore plus après Richard , l'imputant de tout ses problèmes plus ou moins récents. C'était sa faute si elle s'ennuyait , si elle était de mauvaise humeur , si elle s'était cassé un ongle. Il avait qu'à arriver plus tôt. Il avait qu'à faire correctement son boulot. Puisque c'était comme ça , son bonus de salaire serait moins important , nah.

Elle ne s'inquiétait même pas du fait qu'il avait pu potentiellement la trahir. Parce qu'il ne pouvait pas , tout simplement. Suivant le degré de trahison , cela pouvait aller de la petite douleur jusqu'à la mort. Elle était fière de ce sort. C'était une malédiction qu'elle avait lancé à tous ses proches , sauf son mari. Et Christopher , car elle n'avait pas eu le temps. Christopher. On y revenait toujours , à celui-là. Cet abruti. Cet inconscient. Un jour elle le retrouverait et elle le mettrait derrière les barreaux. Ce serait d'ailleurs peut-être la prochaine mission de Richard. S'il se décidait à revenir , bon sang.

Et il suffisait de s'énerver pour qu'il veuille bien se montrer. Quelques minutes plus tard , un serviteur annonça que Richard était revenu et venait faire son rapport à sa grande et belle majesté la reine-sorcière. Qu'Est-ce qu'elle aimait ça quand on lui faisait des compliments. Ca faisait méchant narcissique de cartoon mais elle aimait beaucoup. Richard s'avança et s'agenouilla devant elle. Qu'Est-ce qu'elle aimait ça aussi quand des mecs bien bâtis et balaises s'agenouillaient devant elle. C'était très plaisant. Akashi ferma son visage et fit signe aux serviteurs de sortir.


Je vous salue, ô reine Akachi.

Sobre , classe. Richard avait l'art de faire concis et beau. Il jouait avec les mots aussi bien qu'elle et elle adorait faire des joutes verbales avec lui. Au moins un qui n'était pas un abruti fini parmi ses soldats. C'était bien pour ça qu'elle l'avait fait ministre des affaires étrangères.

Bien le bonjour , Richard. Tu peux te relever.

Elle scruta le guerrier. Ses cheveux étaient emmêlés et sa tenue était tâchée de boue. Bon , visiblement , le voyage et la mission n'avait pas été de tout repos. Mais surtout , elle ne voyait pas les documents. Qu'en avait-il fait , mystère. Elle était impatiente de l'avoir dans les mains , ce foutu truc. Elle profita de la situation pour râler un peu.

Tu as été bien lent , dis donc. Bref , donne-les moi vite et je te libère. Tu as mérité un peu de repos.

Oui , m'enfin , ça , c'est juste parce que il avait l'air épuisé et puis , il fallait bien qu'il se lave. Bon , et puis , à y penser , il avait dû faire un long voyage , alors , voilà , et puis il n'avait pas été si lent que ça. Elle serait clémente. Dès qu'il lui aura remis les documents.


(c) AMIANTE







Akachi vous toise en #B22222 ou Firebrick ovo

Merci Enola pour le vava >w<

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 20

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : France, Hetalia | Thor, Marvel
En couple ou célib ? : C'est compliqué... * coup d'oeil à Eden et Aryan *
Guerrier
MessageSujet: Re: La colère est une courte folie | Akachi    Lun 16 Mar - 13:43

La colère est une courte folie
Akachi & Richard

Les grandes portes du palais claquèrent dans un bruit métallique à ses paroles, les pas des autres serviteurs et domestiques s'éloignèrent sur un geste de leur reine. Bien, ils étaient désormais seuls. Tant mieux, personne d'autre ne verrait son humiliation. Il n'avait pas peur, il appréhendait juste un peu la suite. Mais son coeur ne battait pas comme s'il était aux portes de la mort. Même si la reine pouvait bien le zigouiller sur place, il se trouvait assez important pour elle, ce qui lui évitait la mort instantanée. Il resta agenouillée, jusqu'à ce qu'elle lui permette de se relever, ce qu'il fit avec une grimace discrète. Ses muscles étaient fatigués, il sentait que les courbatures n'allaient pas tarder, mais il y était habitué, après tout. Il était un guerrier, oui ou merde ? Il se mit donc bien droit, du haut de son 1 mètre 90, mais le trône était tout de même plus haut que lui, donc il devait lever le nez quand même. Il n'imaginait pas ce que ça devait être pour les petites gens, un torticoli au moins. Elle sentit son regard inquisiteur le scruter, et il se sentit bien sale, face à elle. La reine, c'était forcément le luxe et la beauté, donc elle avait un bain parfumé matin et soir, la reine. Il soupira intérieurement d'envie à l'idée d'un bon bain bien chaud. En compagnie de deux ou trois jolies nanas, s'il vous plait. Il chassa bien vite ces pensées de sa tête. Il savait qu'il pouvait se mettre ses ablutions aux oubliettes, parce qu'il n'avait pas réussi sa mission et que sa maîtresse ne lui accorderait pas de repos jusqu'à ce qu'il l'ait rempli. Elle devait justement se demander où il avait mis les documents... A moins qu'elle n'ait déjà compris le drame.

Tu as été bien lent, dis donc. Bref, donne-les moi vite et je te libère. Tu as mérité un peu de repos.

Il déglutit. Il eut l'impression que le son se propagea à toute la pièce. Visiblement, aux yeux de Sa Majesté, il avait du retard, ou du moins il avait été lent, ce qui n'était pas bon signe. Excusez-moi d'avoir essayé de bien faire, qu'il bougonna intérieurement. S'il avait osé dire ça à voix haute, il se serait pris une bonne centaine de coups de fouets. Il prit donc une grande inspiration, réfléchissant à ce qu'il allait répondre :

C'est que je ne les ai pas, Majesté...

Cette réponse n'était pas très assuré. Il sentait son regard brûlant, et continua avant qu'elle n'eut le temps d'ouvrir la bouche.

On m'a dérobé les documents après que j'eus réussi à me les procurer. Le voleur m'a échappé au bout d'une heure de course. J'ai cherché à en savoir davantage, mais cela m'était désormais impossible...

Il ne donnait vraiment pas cher de sa peau. Il ajouta très vite :

C'est pourquoi j'ai préféré venir vous faire mon rapport incomplet, afin que vous puissiez oeuvre de meilleure façon que moi à la restitution de ces documents.

Voilà, il ferma la bouche. Il avait envie de fermer les yeux pour échapper aux yeux couleur rubis de la sorcière, mais il brava son courroux silencieux, courageusement. Son visage était toujours aussi fermé. Elle devait réfléchir à quelle punition était la plus adaptée...

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 23
Localisation : Tu crois vraiment que je vais te dire exactement où ?

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : SuiginTou de Rozen Maiden et Virgilia de Umineko * oui , je suis tellement awesome que j'utilise deux personnages , mouahahaha /PAN/ *
En couple ou célib ? : En couple avec Aaron, le roi.
Sorcière
MessageSujet: Re: La colère est une courte folie | Akachi    Lun 25 Mai - 14:26


Moi , Reine-Sorcière ...
(Lorde) ▽ Glory and gore...  ♪


La patience de notre Reine-sorcière, bien tranquillement vissée sur son trône, avait été mise à rude épreuve. Elle scrutait Richard, maladroitement. Elle se demandait où il avait caché les documents. Elle ne les vit nulle part. Ses yeux s'affolèrent encore plus, son esprit lui criant de rester caaaaaalme. Elle essayait de paraître le plus calme possible, d'ailleurs, mais on ne pouvait lire que son angoisse dans ses yeux, à ce moment-là. Prend-toi ça, masque de fer. Et plus son angoisse se manifestait dans ses yeux rubis, plus elle s'énervait, marmonnant pour elle-même. Elle priait Richard d'ailleurs de lui asséner le coup fatal, la terrible vérité qu'elle venait de comprendre. Le blond déglutit avant de sonner le glas pour l'angoisse d'Akachi.

C'est que je ne les ai pas, Majesté...

Se contenant pour ne pas lever les bras vers le ciel dans un geste rageur, elle leva néanmoins les yeux au ciel et pensa rapidement un " Bon sang j'aurais voulu avoir tort, pour une fois. " La colère prit la place de l'angoisse, qui était définitivement morte dans le cœur d'Akachi. Elle voulut hurler, traiter Richard d'imbécile. Le traiter de tout les noms, laisser retentir sa voix dans tout le château, terrorisant servantes et domestiques, oiseaux gazouillant et chats errants dans les jardins. Richard ne lui laissa même pas le temps d'ouvrir la bouche, reprenant vite la parole après sa terrible nouvelle et cassant directement l'effet qu'Akachi voulut produire.

C'est pourquoi j'ai préféré venir vous faire mon rapport incomplet, afin que vous puissiez œuvrer  de meilleure façon que moi à la restitution de ces documents.

Akachi grogna, marmonna qu'elle aimerait bien parler aussi, quand même. Monopolisateur de paroles, va. Pour un peu plus, elle boudait. Néanmoins, elle devait admettre que Richard avait agi comme il fallait. Ca rattrapait le coup, vraiment. C'était bien joué de la part de Richard, qui se rachetait un petit peu. Il avait eu une bonne idée, qui faciliterait assez la tâche d'Akachi. Elle se calma, doucement, puis parla le plus calmement possible. Ce qui fit ressortir une voix grave et des mots assez mâchés.

Vous avez bien fait. Néanmoins, ne vous attendez pas à vous en sortir sans punition. Gardes.

Elle rappela la garde, leur demanda d'organiser une expédition pour retrouver le voleur hors de la ville et de fermer les portes, ce qui faciliterait la fouille dans la ville. Peu importe ce que dirait les habitants, c'était nécessaire. Et puis, vu qu'elle était déjà détestée, elle s'en fichait, mais royalement, des plaintes des péquenauds. Ils pourront dire tout ce qu'ils veulent, mais leurs maisons seraient fouillées, voilà. C'est toujours tout le monde qui paie pour la bêtise d'un seul. C'était la vie. Et la vie, ben, elle est injuste. Alors voilà. Toisant Richard d'un regard noir, Akachi lui soumit une proposition.

Vous devriez aller avec l'expédition en ville. Vous pourriez peut-être reconnaître le voleur. Et si vous le faîtes, je vous promets de reconsidérer votre punition.  

Déjà, fallait-il qu'elle trouve la punition. Elle ne voulait pas de punition blessant physiquement Richard, elle en avait quand même besoin, de ce gaillard. Elle voulait un truc qui blesse Richard dans son estime, qui le rabaisse, lui faire faire une tâche ingrate, comme tailler tout les rosiers du jardin - et seul Caroline savait combien il y en avait - ou laver le sol de tout le château. Et tant qu'à faire autant lui donner un truc utile. C'est en réfléchissant de cette façon qu'Akachi attendait la réponse de Richard, qui avait tout intérêt à accepter de lui-même. Parce que de toute façon, elle le forcerait à y aller, na.


(c) AMIANTE







Akachi vous toise en #B22222 ou Firebrick ovo

Merci Enola pour le vava >w<

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 20

Fiche d'identité
Informations ::
Avatar : France, Hetalia | Thor, Marvel
En couple ou célib ? : C'est compliqué... * coup d'oeil à Eden et Aryan *
Guerrier
MessageSujet: Re: La colère est une courte folie | Akachi    Mer 1 Juil - 1:48

La colère est une courte folie
Akachi & Richard


Pas de cris, pas d'insultes, rien. Ce n'était pas le genre d'Akachi de s'énerver comme ça. Non, avec elle, c'était une colère froide, intense, qui faisait frémir l'atmosphère. Une colère qu'on craignait bien plus. Bon, lui était assez habitué, mais fallait avouer qu'elle était clairement superbe, les lèvres pincées comme ça, et plus droite et fière que jamais. Elle imposait le respect d'une voix claire et nette, tranchante, pas en hurlant comme un poivrot. C'aurait clairement eu moins de classe. Il sentait qu'elle essayait justement de se calmer, de ne pas le coller direct à sa jolie punition. Il se demandait toujours laquelle ça pourrait bien être, mais il pouvait compter sur Akachi pour lui trouver une sympa. Il la regarda se tâter, avant d'enfin ouvrir la bouche pour statuer son sort.

Vous avez bien fait. Néanmoins, ne vous attendez pas à vous en sortir sans punition. Gardes.

Et merde. Bon, s'il "avait bien fait" peut-être cela réduirait ses chances de finir empalé ou écartelé pour si peu. C'était déjà ça. Enfin, vu le regard courroucé qu'elle lui jetait... Gardant un air aussi stoïque que possible, il la regarda donner des ordres pour fermer les portes de la ville afin de la fouiller de haut en bas. Un peu extrême comme mesures, mais il comprenait que ces documents étaient importants, donc... Quelle idée il avait eu de se les faire voler. Tant que la reine ne lui demandait pas comment... Parce que sinon, il était bon pour la prison à perpétuité ou que savait-il encore. Les soldats repartirent bien vite, et elle posa les yeux sur lui. Mince, qu'est-ce qu'elle allait encore lui sortir.

—  Vous devriez aller avec l'expédition en ville. Vous pourriez peut-être reconnaître le voleur. Et si vous le faîtes, je vous promets de reconsidérer votre punition.

Oh bordel. Bon, voyons le bon côté des choses, Richard, elle te promettait des souffrances moins éternelles si tu obéissais. Bon. Mais ça le faisait chier quand même. Enfin, de toute manière il n'avait pas le choix. Il aurait toujours pu glisser qu'il était fatigué, sale, tout ça, mais non. Envolés, les rêves d'un bon bain chaud en compagnie d'une nana ou deux.
Il ne put que s'incliner à nouveau, se redressant pour s'apprêter à suivre les guerriers. Autant faire ça vite, et ne pas penser à la punition qui l'attend. Ce mec qui l'avait volé allait souffrir.

[HS = Vala vala, à toi d'voir si tu veux stopper là ou bien faire une ellipse dans le rpey pour donner sa punition à Richard o/]

Code by Silver Lungs
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La colère est une courte folie | Akachi    

Revenir en haut Aller en bas
 
La colère est une courte folie | Akachi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La folie des BAM ! [FINI]
» La colère.
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» La colère d'un père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Pandora :: Ecriture :: Pandora :: Loitaceila :: Palais royal-
Sauter vers: